ENEDIS annonce des coupures d’électricité pour travaux

Dans le cadre de l’amélioration de la distribution électrique et afin de répondre aux besoins de sa clientèle, ENEDIS va réaliser des travaux qui vont entraîner des coupures d’électricité.

Ces travaux se dérouleront le VENDREDI 19 FÉVRIER 2021 de 9h00 à 12h00.

Les quartiers et lieux-dits concernés seront les suivants :

  • 1 au 7 rue des Halles,
  • 2 rue Désanglois,
  • 37 au 45, 49, 28 au 30, 36 au 46 et 34Ter Route Nationale,
  • 2 rue Douce,
  • 7 Ruelle des Cateliers,
  • 10 au 12 Place des Cateliers,
  • 15 rue de Neufchâtel
  • et enfin, 6 rue du Fond du Buc.

Rappel : Pour que ces travaux soient réalisés en toute sécurité pour le personnel d’Enedis et ses prestataires, il vous est rappelé que si vous utilisez un moyen de réalimentation (groupe électrogène par exemple) il est obligatoire d’ouvrir votre disjoncteur général ENEDIS (le positionner sur O).

Foucarmont va se doter d’un Schéma Communal D.E.C.I

Le Conseil Municipal a décidé de se doter d’un Schéma Communal D.E.C.I (Défense Extérieure Contre l’Incendie) pour l’ensemble de son territoire.

Ce document, établi par un bureau d’études, en l’occurrence V3D Concept de Dieppe, va constituer en une application à l’échelle de la commune, du Règlement Départemental de Défense Extérieure contre l’Incendie.

A noter que cette étude n’est pas une obligation et que la commune n’est pas tenue par un délai pour sa réalisation.

Diagnostic et prévision des équipements complémentaires à mettre en place

Dans un premier temps, le schéma est réalisé sur la base d’une analyse des risques d’incendie des bâtis existants : autant les maisons individuelles que les habitats collectifs, entreprises, bâtiments publics…etc. ; il permettra au Conseil Municipal de juger des manques éventuels par rapport aux préconisations du R.D.E.C.I (Règlement Départemental de la Défense Extérieure Contre l’Incendie). Le document devra prendre en compte les projets futurs éventuellement connus : d’urbanisation ou économiques.

Au-delà du diagnostic, il s’agira en deuxième lieu de prévoir les équipements de complément ou de renforcement de la défense extérieure contre l’incendie à mettre en place. Cela peut aller de l’implantation de nouvelles bornes à incendie, mais lorsque cela n’est pas possible pour des raisons techniques ou d’éloignement dans les hameaux, par la mise place de réserves – sous forme de poche souple ou de citerne enterrée – ou encore, par l’aménagement de points d’aspiration dans la rivière.

Le S.D.I.S « Service Départemental d’Incendie et de Secours » devra émettre un avis sur le schéma ainsi établi.

Une planification des travaux nécessaires

Les travaux à réaliser seront planifiés en fonction de leur coût et de leur priorité. L’ensemble peut constituer un coût très important, c’est pourquoi il est important de les programmer sur une échelle de temps qui restera à déterminer. 

Le schéma validé, la commune pourra ainsi, suivant la programmation retenue, se mettre progressivement en conformité avec la réglementation.

Il en coûtera 3.900 € Hors Taxes. Enfin, les frais d’études comme les travaux peuvent faire l’objet de subventions.

La campagne de vaccination Covid-19 : Qui ? Comment ? Où ?

A compter de lundi 18 janvier, la campagne de vaccination va de nouveau accélérer la possibilité, pour les personnes âgées de plus de 75 ans, d’accéder aux 15 centres de vaccination déployés dans le département.

Au regard des caractéristiques de conservation du vaccin fabriqué par la société Pfizer-Bioemtec et de la logistique nécessaire pour sa mobilisation, les phases 1 et 2 de la stratégie de vaccination retenues au niveau national, s’appuient prioritairement sur le réseau des établissements de santé existants.

Qui ?

Le maillage territorial choisi pour mobiliser les centres de vaccination a été établi pour ces premières phases qui vont durer plusieurs semaines, sur un nombre de sites limité à 15, pour le moment, ce qui correspond aux implantations nécessaires pour couvrir le besoin de vaccination des personnes de plus de 75 ans et des personnes souffrant d’une des pathologies suivantes :

– Cancers et maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;

– Maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;

– Transplantés d’organes solides ;

– Transplantés atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ;

– Maladies rares à risque en cas d’infection ;

– Trisomie 21.

Pour ces personnes, l’accès aux centres de vaccination devra être justifié par un certificat médical.

Comment ?

La programmation des vaccinations est établie sur la base d’un planning de rendez-vous préalables nécessaires, accessible via :

– Des plateformes numériques nécessitant une connexion Internet (Doctolib, Maiia.) ou

– Un numéro unique de contact : O2 79 46 11 56.

Il vous faudra probablement faire preuve de patience, tant pour prendre votre rendez-vous que pour votre vaccination effective. Merci de votre compréhension.

Où ?

Pour ce qui nous concerne, à Foucarmont et ses environs, le centre le plus proche est le Centre Hospitalier de Neufchâtel, situé Route de Gaillefontaine. Sinon, vous pouvez aussi vous rendre au Centre Hospitalier de Eu ou à celui de Dieppe.

En cas de difficultés, n’hésitez pas à prendre contact avec le secrétariat de la mairie au 02 35 93 70 36.

La neige annoncée est bien là.

Episode neigeux de faible importance prévu aujourd’hui, samedi 16 janvier 2021, sur Foucarmont et la région, avec une épaisseur de neige pouvant atteindre 1 à 3 cm, jusqu’ à 5 cm sur les hauteurs.

La température, de -1° à -2° en matinée, devrait être en hausse dans les toutes prochaines heures, transformant la neige en pluie, avec possibilité d’une transition entraînant des sols verglacés.

Le département est placé en vigilance « ORANGE ». Il est prudent de limiter ses déplacements.

Pas de recensement de la population en 2021 pour Foucarmont

Pas de recensement en 2021 pour les communes qui avaient recensé leur population en 2016

Foucarmont figurait en 2021 au nombre des communes qui auraient dû recenser leur population. En effet, le denier recensement date de 2016 et cette opération doit être renouvelée tous les 5 ans.

La collecte des informations sur le terrain aurait dû commencer le 21 janvier prochain.

Les risques d’un recensement peu fiable

En raison de l’épidémie qui sévit actuellement, les conditions ne permettent pas de réaliser une collecte des données en ce début d’année 2021. « La collecte sur le terrain de l’enquête de recensement entraîne de nombreux déplacements et contacts avec les habitants ; même si ceux-ci sont courts et limités, ils sont difficilement compatibles avec la situation sanitaire, quelle que soit son évolution d’ici à fin janvier 2021. » peut-on lire sur le site internet de l’INSEE.

Les conditions ne permettent donc pas d’assurer un recensement fiable. On peut aisément imaginer qu’une partie de la population refuse de coopérer à l’opération, ne souhaitant pas recevoir l’agent recenseur. Mais que dire de la difficulté de recruter des agents recenseurs si l’on considère les risques potentiels pour leur personne.

L’enquête est donc reportée à l’année prochaine.

Bonne ou mauvaise nouvelle pour la commune ?

Chaque année l’INSEE actualise la population de la commune en croisant plusieurs sources afin de coller au mieux à la réalité. Cette méthode sera reconduite et adaptée « en mobilisant davantage les données administratives » assure l’INSEE.

Il n’en reste pas moins que le récolement physique des données sur le territoire de la commune peut apparaître comme la méthode la plus sûre.

C’est pour cette raison que l’INSEE en prend d’ores et déjà l’engagement : « Ces adaptations de méthodes sont possibles pour tenir compte de l’absence d’une année d’enquête. En revanche, il ne serait pas possible de pallier des absences répétées d’enquêtes de terrain ; l’enquête de recensement devra donc reprendre dès 2022 selon le calendrier et le protocole habituels. »  

Il s’ensuivra un décalage de calendrier pour toutes les communes : « celles qui devaient faire leur enquête de recensement en 2021 la feront en 2022 ; celles qui devaient la faire en 2022 la feront en 2023, etc. »

La feuille d’infos est arrivée !

La feuille d’informations communales de ce mois de Décembre 2020 a été distribuée dans tous les foyers foucarmontais.

Nous vous en livrons le contenu ici, à vous qui vous intéressez à la vie de notre bourg ainsi qu’à vous tous, Foucarmontais de cœur, éloignés, qui venez régulièrement consulter © foucarmont.com. Vous avez été 5 358 à consulter notre site depuis le 1er janvier 2020 pour un nombre total de sessions de 11 078 ! Merci de votre intérêt et de votre fidélité !

Pour un meilleur confort de lecture sur ordinateur portable ou de bureau, vous pouvez augmenter le zoom de votre navigateur : pour cela, cliquez sur les 3 points situés tout en haut, à droite de votre écran, juste sous la croix. Si votre souris est équipée d’une molette, vous pouvez zoomer très simplement en appuyant sur la touche Ctrl de votre clavier, sans la lâcher, et en agissant sur celle-ci.

Mise en place du couvre-feu : quelles sont les règles à respecter

La mise en place d’un couvre-feu sanitaire de 20 h à 6 h du matin

Depuis ce 15 décembre, le confinement est levé et un couvre-feu sanitaire est institué de 20h à 6h du matin. « En journée, l’attestation n’est plus obligatoire pour se déplacer et les déplacements entre régions sont autorisés. Il convient néanmoins de continuer à limiter ce type de déplacements au maximum » indique la circulaire préfectorale datée de ce même jour. Nous vous livrons ci-dessous les obligations et recommandations que ce document contient, pour l’essentiel.

Tout déplacement de personne hors de son lieu de résidence est interdit entre 20 heures et 6 heures du matin, à l’exception des déplacements pour les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes :

Les déplacements à destination ou en provenance : du lieu d’exercice ou de recherche d’une activité professionnelle et déplacements professionnels ne pouvant être différés, de certains établissements ou services d’accueil de mineurs, d’enseignement ou de formation pour adultes et du lieu d’organisation d’un examen ou d’un concours ;  les déplacements pour des consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé ;  les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants ;  les déplacements des personnes en situation de handicap et, le cas échéant, de leur accompagnant ;  les déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ;  les déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ;  les déplacements liés à des transferts ou transits vers ou depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance ;  les déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

La pratique sportive et les promenades ne sont donc pas autorisées entre 20h et 6h.

Au vu de la situation sanitaire, les règles du couvre-feu s’appliqueront le soir du réveillon du 31 décembre, car particulièrement propice aux rassemblements festifs. Par exception, il sera possible de circuler librement, sans attestation, entre le 24 décembre à 20 heures et le 25 décembre à 6 heures pour partager des moments en famille, mais les rassemblements sur la voie publique ne seront pas permis, y compris les manifestations festives dans le cadre des fêtes de Noël (parade de Noël, vin chaud, fanfares…) Les rassemblements restent limités à 6 personnes. À cet égard, il est fortement recommandé de limiter à six adultes le nombre de personnes à table en respectant les gestes barrières et le port du masque.

De nouvelles attestations devront être utilisées durant les horaires du couvre-feu, de 20h à 6h. Il est possible de les télécharger sur le site du Gouvernement, sur le site du ministère de l’Intérieur et sur l’application TousAntiCovid, ou de les recopier sur un papier libre.

Les règles générales applicables aux établissements recevant du public

Contrairement au calendrier initialement envisagé, la grande majorité des règles applicables aux établissements recevant du public n’est pas modifiée.

Les salles polyvalentes et salles des fêtes demeurent fermées au public.. sauf quelques cas dérogatoires très spécifiques.

Le Père Noël n’a pas oublié les petits foucarmontais

Le hall de la mairie joliment décoré pour la circonstance.

La Municipalité a longtemps espéré pouvoir offrir à nos enfants le traditionnel Arbre de Noël à l’approche des fêtes. Malheureusement, en raison de la crise sanitaire qui nous touche et soucieux de respecter les préconisations gouvernementales, c’est avec déchirement qu’il a fallu se résoudre à annuler la fête.

Il était en effet impensable de réunir les enfants et leur famille en cette période de deuxième vague. D’ordinaire, lors du déroulement de cette soirée si particulière, la salle Lucien Boudin est complète, avec au menu spectacle, arrivée du Père Noël et distribution des jouets.

Prendre soin des autres… et du Père Noël

Nos édiles n’ont pas voulu exposer les parents, papys et mamies qui, souvent accompagnent leurs « chères petites têtes blondes ». Mais, probablement ont-ils voulu aussi préserver le vieux bonhomme au costume rouge et à la barbe blanche ! N’est-il pas nécessaire de lui garder la meilleure santé possible pour sa distribution générale de cadeaux des 24 et 25 Décembre prochain ?

L’Arbre de Noël, c’est d’abord un spectacle (Photo d’archives 2018)

Hélas ! Nous ne pourrons pas nous régaler du bonheur que nous pouvons lire sur le visage des enfants, chaque année, au moment tant attendu de l’arrivée du Père Noël dans la salle, accueilli par le traditionnel « Petit papa Noël » et de la distribution des cadeaux qui s’ensuit.

Des créneaux horaires proposés aux familles

C’est ainsi. Eviter les rassemblements, éviter le brassage de population : c’est la règle d’or que les Elus se sont fixée, dans le respect de chacun et dans l’effort commun pour sortir de cette crise.

C’est ainsi que sur des créneaux horaires définis, les familles ont été invitées à se rendre en la salle Lucien Boudin afin de venir chercher le cadeau déposé par l’éternel marchand de bonheur au nez rougi par le froid et à la barbe si joliment bouclée.

Un peu plus de quatre-vingts enfants vont ainsi bénéficier de sa générosité, comme à l’accoutumé.

Pas de fête, pas de photos, pas de bonheur collectif pour ce Noël 2020, mais peu importe, il y en aura d’autres. Les enfants, bien plus que les adultes, savent s’adapter aux situations les plus diverses. A n’en pas douter, la magie de Noël opèrera tout même dans chacune de nos petites têtes foucarmontaises, si imaginatives et si créatives !

Un stationnement repensé sur la partie haute de la rue douce

De nouveaux travaux ont commencé, il y a quelques jours, Rue Douce : il s’agit d’améliorer le stationnement sur sa partie haute, dans un premier temps.

Un marquage de vingt et une places de stationnement prévu sur cette partie de la rue Douce

VIngt et une places matérialisées.

Ainsi, ce n’est pas moins de 21 places qui devraient être concrétisées dans les jours qui viennent de part et d’autre de la rue. Cet espace de stationnement viendra compléter le parking de l’église réalisé il y quatre ans.

L’entreprise Patrick Ricouard a déjà effectué les travaux de mise en place des îlots sur la chaussée. A terme, ils seront végétalisés : plantation d’un arbre fruitier à développement limité (Poirier pyramidal), adapté à ce type de configuration, avec plantations diverses au pied. Le marquage au sol de ces 21 places suivra dès que la météo le permettra par l’entreprise JB Signalisation.

Mais aussi un aménagement visant à augmenter la sécurité.

L’effet de rétrécissement de chaussée créé devrait inciter les automobilistes à ralentir

Au delà, il s’agit aussi d’inciter les automobilistes à adapter leur vitesse, lors de l’entrée en centre bourg, par l’effet de rétrécissement de chaussée créé. Car en effet, nombreux sont les excès de vitesse des véhicules entrant dans le bourg, dans le sens descendant mais également constatés dans le sens montant.

Ces travaux, visant à mieux organiser le stationnement et, parallèlement, à avoir un volet sécurité, devraient être terminés pour les fêtes.

Le calendrier 2020 des Pompiers à votre disposition

Confinement oblige, les Pompiers de Foucarmont ne passeront pas chez l’habitant pour distribuer leur calendrier. Aussi, pour pallier cette décision, ont-ils décidé de penser une autre façon de procéder cette année.

Jean-Marie Benoît, le Président de l’association, amer mais heureux d’avoir obtenu de l’aide.

Un manque à gagner certain pour l’association cette année, car, de plus, les Sapeurs-Pompiers ne distribuent pas leur calendrier uniquement sur Foucarmont mais aussi sur les douze autres communes du ressort de notre centre de Secours.

Le Président, Jean-Marie Benoît, s’est donc tourné vers les commerçants qui ont accepté de lui apporter leur aide en assurant la distribution du calendrier, financé cette année exclusivement par l’association.

A Foucarmont, le calendrier est disponible à Intermarché Contact ainsi qu’auprès des boulangeries Pollet et Graindorge. Le comité d’entreprise de l’usine Gelaé a également accepté d’en faire la distribution.

La boulangerie Brossard de Réalcamp et Christophe Fleurs Callengeville ont, eux aussi, décidé d’apporter leur aide à nos Pompiers volontaires.

Une cagnotte sur Internet en complément

De plus, une cagnotte a été mise en place sur www.leetchi.com . Vous pouvez y laisser un don ainsi que vos coordonnées, en retour les pompiers vous enverront leur calendrier.

Comment est utilisé l’argent récolté

L’argent récolté de cette façon sera utilisé pour le financement, notamment, de l’arbre de Noël des enfants de nos pompiers ; arbre de Noël qui ne pourra se dérouler comme à l’habitude mais, là encore, l’association s’adaptera et une formule est à l’étude.

Un grand merci d’avance à toutes celle et tous ceux qui n’oublieront pas nos soldats du feu, qui, eux aussi, au-delà de leurs missions habituelles, restent en première ligne durant cette épidémie.

Le Centre de Secours sous la neige (Photo d’archives ©foucarmont.com)

Quoi de neuf dans nos commerces et entreprises ?

Une situation de crise qui impacte nos commerces

La crise sanitaire a touché le commerce local mais aussi les entreprises en général. Plus que jamais il est indispensable d’être solidaire. La vie d’un commerce est liée à sa fréquentation : pas ou pas assez de clients et c’est sa mort assurée. Aujourd’hui encore nos deux bars-restaurants sont fermés, jusqu’à la mi-janvier annoncée. Nous pensons à eux et espérons une amélioration plus rapide que prévue de leur situation.

Les autres commerces ont pu rouvrir le 28 Novembre dernier. Il est important pour eux de tenter de compenser les pertes constatées afin de résister aux mieux. Faisons donc travailler notre commerce de proximité afin de l’aider à l’approche des fêtes, mais aussi durablement.

Ce qui a changé depuis un peu plus d’un an

Depuis un peu plus d’un an des mutations sont intervenues chez nos commerçants et artisans. Il en va ainsi de la vie des commerces et entreprises dans nos communes.

« Coiff’ Elle et Lui » situé au Rue Douce a été remplacé par « Le Salon de Mathilde » depuis 15 mois. Passionnée de coiffure Hommes, Femmes, Enfants, Mathilde vous propose en plus toute une gamme de produits de beauté, bijoux etc.

La Mall’Post est devenue « Le Comptoir de la Poste » depuis le printemps dernier, au 53 Route Nationale. Tifenne et Sandrine vous réserveront le meilleur accueil dans leur Bar-Restaurant réaménagé.

« Sarl Berthe frères » s’est implantée Route Nationale à Foucarmont à la place de « Palettes Vigneau ». Cette entreprise propose tous travaux de charpente-couverture, bardage, zinguerie et étanchéité.

L’entreprise « Jérôme Fossé »   a remplacé la « Carrosserie de l’Yères », au 24 Rue Douce. Jérôme assure lui aussi tous travaux de couverture, zinguerie, étanchéité, bardage et isolation.

« Radio Média System » a remplacé « Le panier des 4 saisons » au 29 rue Douce. Spécialisé dans le matériel de radiocommunication, M. Fonzisi pratique également la vente sur internet. Ne manquez pas de visiter son site https://radio-media-system.com/

Enfin, un projet d’installation d’un établissement de restauration rapide est en cours. Celui-ci sera situé Rue des halles, à la place de l’ancien cabinet médical.

Bienvenue à tous à Foucarmont et toutes nos félicitations pour votre choix d’implantation qui participe à la dynamisation de notre bourg.