Plus d’une centaine de marcheurs pour la « Marche Rose »

La centaine de marcheurs était allègrement dépassée. Au centre, en premier plan, le Dr Benhammouda

L’Atelier-Epicerie Sociale de Blangy sur Bresle, le Club Notre Bon Vieux Temps de Foucarmont et la Municipalité s’associaient pour la quatrième année afin d’organiser une « randonnée rose » en ce lundi 15 Octobre 2018.

Le but de cet événement : sensibiliser sur l’indispensable dépistage du cancer du sein – un dépistage précoce de la maladie, c’est plus de 90% de chance de guérison ! – mais aussi échanger, partager sur cette maladie, la première chez la femme et que l’on rencontre, dans une moindre mesure, aussi chez l’homme.

Deux parcours étaient proposés : l’un de 10 km environ pour les habitués de la marche et un autre plus court de 6 km.

Sur la place des Cateliers, dès 13h30, des tee-shirts, bracelets et autres objets étaient offerts à la vente au bénéfice de l’Association Emma.

Une randonnée pour la bonne cause parmi des paysages préservés

A 14hoo précises, après la traditionnelle photo du groupe, les 120 marcheurs s’élancèrent et purent découvrir, sur le 10km, les paysages bucoliques et heureusement préservés de St Léger aux Bois, Rétonval, Aubermesnil aux Erables et Villers sous Foucarmont. Ils étaient accompagnés du Dr Benhammouda, Cancérologue de l’Association Emma.

Les adeptes du 6 km, gagnèrent le Haut Fromentel et purent regagner le bourg en passant par St Léger aux Bois.

Ainsi, la centaine de participants était allègrement dépassée. Certains, des groupes de  Réalcamp ou Neufchâtel en Bray, étaient venus gonfler les rangs.

Au retour, les marcheurs purent se réunir pour un café-débat à la salle des fêtes durant lequel le Dr Benhammouda a pu expliquer, avec son charisme habituel et à l’aide petites vidéos, les origines de la maladie, les facteurs la favorisant et les différents modes de traitement. Il s’ensuivit un débat enrichissant qui permit à chacun d’avoir les réponses aux questions que l’on peut se poser.

Les organisateurs affichaient donc une grande satisfaction au regard du succès de cet événement accompagné d’une météo exceptionnellement favorable.

ACLF : l’art à l’honneur à Foucarmont du 27 au 29 Octobre

L’association « Culture et loisirs de Foucarmont » vous invite à son exposition annuelle d’art qui accueillera en invités d’honneurs les artistes Muriel Monfort, artiste peintre, et Yvon Wendel, sculpteur.

Pour la cinquième année consécutive, les artistes amateurs de la section « arts » de l’ACLF seront mis en avant.  Mélanger les styles, valoriser les talents pour ouvrir le plus grand nombre à la culture et à l’art restent les leitmotivs fixés, avec cette exposition, par l’ACLF.

Ginette Mauger, vice-présidente et responsable du pôle « arts » de l’ACLF a non seulement préparé avec tous les membres de la section cette exposition, mais aussi a souhaité faire découvrir d’autres arts et artistes avec qui le lien n’est pas qu’éphémère. En effet, beaucoup d’artistes tiennent des « master class » auprès des amateurs de l’atelier peinture après cette exposition.

Au-delà d’être une exposition d’art, ce rendez-vous annuel est un véritable carrefour des talent et de partages.

Les artistes de l’atelier « arts » vous attendent nombreux durant 3 jours les 27, 28 et 29  octobre, à la salle des fêtes – Lucien Boudin de Foucarmont, qui pour l’occasion se transformera en véritable galerie d’arts grâce à la mobilisation des employés municipaux de Foucarmont et aux bénévoles de Foucarmont.

Heures d’ouverture : 10H-12H / 14H30-18H30. Entrée gratuite. Vernissage de l’exposition en présence des artistes, le vendredi 26 octobre à 18H30.

Chaud, chaud, le thé dansant du CNBVT

Il faisait chaud dans la salle René Beuvin, en cet après-midi du 13 Octobre. Il faut dire qu’avec 26° à l’extérieur, auxquels il fallait ajouter la présence de cent vingt danseuses et danseurs venus passer un bon moment, la température ne pouvait que monter plus encore.

Monique Pinoli, Maire Honoraire et Présidente du CNBVT

Ils avaient répondu à l’invitation du Club du Bon Vieux Temps, présidé par Monique Pinoli, Maire Honoraire de la commune, secondée par Brigitte Poisson, trésorière de l’Association. Toutes deux, ainsi que les  Membres du bureau, face à cette réussite,  affichaient leur satisfaction. Patrick Thuillier, accordéonniste de renommée, assurait l’animation, avec un talent et un humour qui régalent les amateurs de paso, tango,valse…

Les bénéfices de cette animation permettront aux adhérents de bénéficier d’un large panel d’animations : rencontres cartes et dominos, sorties, spectacles, repas de Noël en décembre prochain.. etc.

Après avoir passé cinq heures sur la piste de danse chacun dut se résoudre à se séparer en se donnant rendez-vous, pour la prochaine animation du club.

 

Repas du CCAS dans la plus pure tradition

Le maire, Dominique Vallée, debout, parmi les convives

Tous les ans, les Anciens de la commune sont invités à se retrouver le premier dimanche d’octobre, pour le traditionnel banquet offert par le CCAS.

La tradition a donc été respectée le 8 octobre dernier, 73 personnes se sont ainsi retrouvées en la salle Lucien Boudin, autour de la table, afin de passer un agréable après-midi fait de convivialité et de partage dans une ambiance chaleureuse.

D’autres, en raison de la maladie ou de leur faiblesse, à leur plus grand regret, n’avaient pu se déplacer, un repas leur avait été porté la veille. Ainsi,une douzaine de portages ont été comptés.

Moment d’émotion : il fut énuméré les noms des quelques personnes disparues depuis le repas précédent.

Sous la présidence du Maire, Dominique Vallée, entouré des Doyens de l’assemblée, Mme Simone Maquenhen et M. Marceau Ricouard, l’ensemble des convives put donc apprécier l’excellent repas préparé par la Boucherie de la rue des halles, la boucherie Cravezic. La pâtisserie était fournie par la Boulangerie Graindorge, de la même rue :  Assiette périgourdine, sorbet mandarine suivi d’un rôti de veau farci sauce champignons accompagné de gratin dauphinois avec, pour dessert, une religieuse au caramel au beurre salé fort appréciée.

La décoration et la préparation des tables avaient été assurées par Sylvie Pinoli, seconde Adjointe déléguée au CCAS et par Lydie Fussien, membre bénévole.

Joëlle Carpentier, Anne-Marie Facquet, Conseillères Municipales, Monique Pinoli  et Brigitte Vallée, membres bénévoles également, avaient mis la main à la pâte en préparant quelques gourmandises apéritives.

Accompagnées d’Ariane Léger, Conseillère Municipale, celles-ci n’ont pas ménagé leurs efforts durant cet après-midi pour aider au service.

Stéphane Poteaux, 1er Adjoint et Dominique Octau, 3ème Adjoint, étaient présents ainsi que Jean-Luc Rosant, Conseiller Municipal.

Tard en fin de journée, chacun se félicita d’avoir répondu à l’invitation de même que les nouveaux venus ; tous promirent de répondre « présent » au prochain rendez-vous.

En effet, le jeudi 6 décembre prochain après-midi, c’est un goûter qui leur sera offert avec l’accordéoniste Patrick Thuillier pour animateur. Un nouvel après-midi réjouissant  en prévision proposé par le Centre Communal d’Action Social.

Des chameaux sur la pelouse du stade !

Certains esprits au sens de l’humour développé vous diront que ce n’est pas la première fois que l’on voit des chameaux sur la pelouse du stade de la commune !

De la bonne herbe normande bien tendre pour les chameaux de passage

Mais là, il s’agit bel et bien de ces mammifères des pays froids et lointains que l’on a pu apercevoir ces jours-ci, sur les abords des terrains de football du stade et il s’agit bien d’une curiosité.

En effet, avec le passage du cirque SENECA-FRANCKY et son installation dans la commune pour quelques jours, les animaux du cirque les plus dociles ont été mis en pâture en ces lieux. Ils étaient accompagnés d’ânes, de poneys et chevaux dont un magnifique « Dalmatien ».

Les fauves quant à eux, étaient visibles en toute sécurité car offerts à la vue des visiteurs dans toutes les conditions requises.

Foucarmont aura ainsi vécu un moment d’animation particulier qui a fait le régal des enfants, bien sûr, mais aura aussi engendré un peu de nostalgie chez les plus anciens foucarmontais. Cette tradition du passage de cirque de villes en villages, a, en effet, réussi à traverser le temps, pour le plus grand bonheur de tous.

Deuxième et dernière représentation cet après-midi, 10 octobre, à 15h00.

Travaux de mise aux normes en centre bourg

Passage piétons de la Poste

Ecole Maternelle, Route de Neufchâtel

La deuxième tranche de mise aux normes des passages piétons en centre bourg a démarré il y a quelques jours. En effet, l’an passé quelques passages avaient déjà été adaptés.

Le haut de la rue des Halles

Cette fois ce sont 5 passages qui seront surbaissés :

  • Rue Douce, près de l’entrée de l’église
  • Rue des Halles, sur sa partie haute
  • Route de Neufchâtel, à l’école maternelle
  • Sur la D928, au carrefour de la rue des Halles et enfin, au niveau de la Poste

Dans le respect des prescriptions du PAVE

Le PAVE, Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des aménagements des Espaces publics établi en 2016, préconise, entre autres, ces travaux afin de permettre une meilleure mobilité aux personnes rencontrant des difficultés motrices ou visuelles, mais aussi aux mamans avec poussette, par exemple. La pose de potelets, de bandes d’éveil à la vigilance assurent une meilleure sécurité.

Au delà, améliorer l’attractivité de la commune

L’un des passages piétons mis aux normes l’an dernier

Permettre une meilleure mobilité, une meilleure sécurité dans la commune, c’est aussi, indirectement améliorer son attractivité. L’accès aux commerces en est de plus, facilité.

Par ces travaux, finalement c’est l’ensemble de la collectivité qui est gagnante.

Campagne de goudronnage 2018 : les voies concernées

Certaines voies communales dégradées nécessitent un entretien par émulsion gravillonnée.

La campagne de goudronnage 2018 va concerner :

  • La ruelle des Cateliers
  • La rue des Fossés
  • La rue de la Folie
  • La rue des coteaux du soleil

Ces revêtements, qui devaient être initialement réalisés le mercredi 3 Octobre, ont dû être annulés en raison de la météo.

Ainsi, les travaux ont été reportés de la façon suivante :

  • Les coteaux du soleil : goudronnage le vendredi 5 Octobre.
  • Les 3 autres rues, goudronnage le lundi 8 Octobre.

Merci de ne pas stationner de véhicules dans les rues concernées, aux dates indiquées, afin de faciliter les interventions de l’entreprise Colas.

La rue des Coteaux du Soleil, revêtue ce vendredi 5 Octobre

Foire avicole et agricole ce samedi

Photo d’archives 2017

Venez découvrir l’une des plus grandes fermes urbaines d’un jour de la région, en plein centre-bourg : chevaux, poneys, moutons, chèvres ou autres équidés, de 8h00 à 17h30. Cette exposition fait l’objet également d’un concours.

La suite de la visite s’effectuera à la salle des fêtes Lucien Boudin, où vous pourrez admirer poules, canards, pigeons, lapins et autres animaux de basse-cour qui seront aussi soumis, dans la matinée, aux yeux experts des membres du jury.

Près de 70 exposants !

Expositions de matériel de motoculture de loisirs, marché artisanal sous chapiteau et plein air sur la place des Cateliers. Vente de produits du terroir.

Promenade en calèche offerte gracieusement par la Municipalité.

Résultat des concours et remise des prix en fin d’après-midi, à la mairie.

Une ferme en plein centre bourg ce samedi – (Photo d’archives 2017)

La foire de Foucarmont : le bon plan de ce week-end ensoleillé!

Foucarmont sous les tropiques en ce week-end de fête

Costumes colorés à l’ordre du jour pour ce week-end de fête

L’ambiance s’annonçait très festive pour ce troisième week-end du mois de Septembre à Foucarmont.

  • Samedi 14, deux visites commentées de l’Eglise St Martin étaient proposées dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine. Visites qui permirent aux personnes présentes de découvrir l’histoire religieuse de Foucarmont et celle de cet édifice classé. Au menu, découverte de l’architecture, des vitraux, du mobilier, des différentes statues qui s’y trouvent. La plus grande surprise des visiteurs, à n’en pas douter, fut la découverte de la petite chapelle du St Sacrement qui abrite ce merveilleux autel sauvé des ruines de l’ancienne église et qui est lui-même classé monument historique depuis 1908.

    L’église St Martin, oeuvre majeure d’Othello Zavaroni

  • Et puis, en ce dimanche 15 septembre, la météo étant en plein accord avec le thème retenu cette année, « Cap vers le Sud-Ambiance Tropicale » ; cette édition fut une pleine réussite. Réussite tant par la qualité des groupes qui défilèrent lors de la grande parade, une bonne partie de l’après-midi, que par la participation des spectateurs, venus visiblement pour s’amuser eux aussi. Parfois costumés, collier de fleurs autour du cou, avec chapeau et lunettes de soleil, ils entrèrent vite dans l’ambiance.

Ainsi, le bourg fut plongé, durant quelques heures, dans une ambiance festive collective faite de musique d’ailleurs et d’ici et de costumes des plus colorés.

Le défilé dans les rues principales du bourg se termina par une aubade rue Douce. Pendant ce temps place des Cateliers la fête foraine battait son plein avec des nouveautés cette année.

  • Lundi 17, le club de pétanque local proposait un tournoi alors que les enfants pouvaient profiter, après l’école, de derniers tours de manège.

GALERIE PHOTOS

Ce qu’en dit la presse 

Rentrée scolaire : une nouvelle classe à l’école élémentaire

L’école élémentaire de la rue douce, avec son plan incliné pour en faciliter l’accès.

L’information en avait été donnée depuis plusieurs semaines à la Municipalité : l’école élémentaire de Foucarmont, située rue Douce, se voit dotée d’une nouvelle classe en cette rentrée.

Celle-ci, dirigée par Manon Leroy, comportera donc désormais 3 classes.

Un transfert de poste plutôt qu’une création

Il ne s’agit pas d’une création de poste à proprement parler mais, en réalité, c’est le poste de Dancourt qui a été transféré en notre commune.

Car en effet, la petite école de cette commune qui était associée avec Grandcourt, ayant fait l’objet d’une décision de fermeture, la plupart des enfants qui y étaient scolarisés (une dizaine environ) ont été dirigés vers notre R.P.I (Regroupement Pédagogique Intercommunal).

La nouvelle classe n’attend plus que les enfants… et leur maîtresse

L’aménagement d’une nouvelle nouvelle classe était nécessaire

C’est une salle du rez de chaussée qui faisait office de bibliothèque – salle d’activités diverses qui a dû être remise à neuf du sol au plafond, les Enseignants ayant dû trouver des solutions pour une autre organisation, en optimisant les espaces restant disponibles. Un complément de mobilier a été acquis pour offrir aux enfants et à l’Enseignante les meilleures conditions de travail possibles.

Une organisation pédagogique avec des classes à deux cours

C’est donc dans une classe flambant neuf que Karine Sap va officier d’ici quelques jours, classe qui accueillera les CP-CE1.  A l’étage, c’est Marie Baudet qui aura en charge les CE2-CM1 ; Manon Leroy, enseignera auprès des CM1-CM2.

Construction rendue nécessaire par la Loi d’un sanitaire adapté à l’école élémentaire

Ainsi, ces travaux s’ajoutent à ceux de la mise aux normes accessibilité de l’école : marquages des escaliers, mise en place d’un plan incliné sur l’un des accès, changement de portes et construction d’un sanitaire adapté.

L’école maternelle de la Route de Neufchâtel, avec ses deux classes

En ce qui concerne l’école maternelle, située Route de Neufchâtel, aucun changement n’est à noter, si ce n’est que Mélanie Videira, Directrice et Claire Goulet, Adjointe verront les effectifs de leur classe en hausse, avec près de 60 élèves.

Enfin, au niveau du R.P.I, reste la classe de Fallencourt qui accueillera les CE1-CE2 sous la conduite d’Eugénie Delord.

Les conditions sont donc réunies pour que cette rentrée scolaire se passe au mieux.

Bonne rentrée à tous !

245 participants aux Foulées Foucarmontaises !

Départ de la course

Grande satisfaction pour les Organisateurs des Foulées Foucarmontaises : on comptait ce dimanche 26 Août 245 participants, course et marche confondues.

132 coureurs prenaient le départ des 10 km à 9 h 30 et 113 marcheurs s’alignaient sur la ligne de départ un quart d’heure plus tard, pour un effort de 6 km.

Départ de la marche, un quart d’heure plus tard

Une météo favorable, une organisation parfaite avec une cinquantaine de bénévoles ont constitué les principaux atouts de cet incontestable succès.

C’est dans la salle Lucien Boudin, comble, qu’à l’issue des épreuves, le palmarès était promulgué avec remise de récompenses suivi du traditionnel tirage de la tombola richement dotée.

Samuel HOUSSAIS, vainqueur de la course

Florent BEAUVAL, poing levé en signe de victoire, pour la marche

La salle Lucien Boudin ne pouvait contenir toutes les personnes qui désiraient assister à la remise des récompenses

L’événement se termina par le partage du verre de l’amitié où chacun put se donner rendez-vous pour l’an prochain.

Vous en saurez et en verrez plus (Classements, galeries photos) sur BraySports.

Rendez-vous ici > http://braysports.fr/foulees-foucarmontaises-2018-36372/

COURSE :

  • 1. Samuel HOUSSAIS 35’58 – 2. Yves CHAZERAULT 36’22
  • 1. Patricia PENNEE 45’22 – 2. Emilie DEHAIS 45’48 chez les femmes

MARCHE :

  • 1. Florent BEAUVAL 34’16 – 2.Gilles LAVOINE 34’41
  • 1. Sylvie COMONT 39’39 – 2. Brigitte VALLEE 40’37 chez les femmes

La commune se dote d’une balayeuse tractée

La livraison de la balayeuse était attendue pour les premiers jours du mois d’Août

Elle est arrivée il y a quelques jours et était patiemment attendue de la Municipalité mais aussi, bien sûr, des Agents municipaux chargés de l’entretien de la commune.

La loi « Zéro Phyto » a conduit les communes à trouver des solutions alternatives.

La loi interdisant pour les Collectivités Locales d’utiliser les produits phytosanitaires, comme le glyphosate par exemple, sur les espaces publics ouverts, a contraint celles-ci à changer de stratégie pour leur entretien général.

En ce qui concerne Foucarmont, un plan de gestion des espaces a été élaboré en concertation avec la FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles). Ce document a établi un diagnostic général des différents types d’espaces présents sur la commune et a préconisé un mode de gestion particulier pour chacun d’eux.

Car en effet, l’interdiction des produits phytos a imposé aux Collectivités de trouver des solutions alternatives.

Cette balayeuse tractée en est une parmi d’autres : elle permettra d’entretenir plus facilement les caniveaux de notre commune.

Une balayeuse moderne adaptée à la configuration de notre bourg.

Cette machine, la « City Clean » de marque Cochet, est largement utilisée par les Collectivités ; elle a reçu deux fois le prix de l’innovation : un par le salon des Maires et un autre par le SIMA – Salon International du Machinisme Agricole.

Dotée de deux balais, l’un latéral réglable destiné à brosser les caniveaux, et un second, plus large sous forme de rouleau central, situé sous la machine, assure le ramassage.

L’utilisation des ces deux balais, à la demande, confère une grande polyvalence à cette balayeuse. Le bac de ramassage de bonne capacité, grâce à un système hydraulique de relevage, peut être déversé directement dans une benne. Enfin, elle est dotée d’un système d’arrosage qui permet de limiter la formation de poussière lors du travail.

Un  coût financier non négligeable.

Après l’acquisition d’un tracteur neuf tout équipé (épareuse, godet, lame à neige) en 2016, l’acquisition de brûleurs thermiques, d’une débroussailleuse à lames réciproques plus récemment, cette nouvelle machine vient donc enrichir les moyens mis à la disposition de l’équipe technique de la commune.

L’acquisition de cette balayeuse a été aidée par l’Agence de l’Eau et le Département.

Prochaine étape dans la gestion différenciée des espaces : la végétalisation du parking du lavoir par la technique d’ « hydromulching » qui est en étude et qui devrait se concrétiser bientôt.