Cérémonie traditionnelle des vœux du Maire dans l’optimisme

C’est Sylvie Pinoli, 2ème Adjointe, qui ouvrait la cérémonie des vœux en souhaitant à tous une excellente année 2018, malgré les difficultés qui ne manqueront pas d’émailler ce nouvel an.

Après l’avoir remerciée, ce fut le Maire qui prit à son tour la parole.

« J’ai le plaisir sincère de vous souhaiter une belle année… Pensons à celles et à ceux qui sont aujourd’hui dans la difficulté. Formulons le vœu que 2018 leur soit plus favorable ».

« C’est aussi l’occasion de vous remercier, vous tous ici présents, que vous soyez engagés pour la commune comme Mmes et MM. les Présidents des Associations, les Elus, les Agents de la commune ou tout simplement parce que, comme nous, vous aimez Foucarmont et y êtes très attachés ».

« Vous le savez, la baisse de la population notée par notre équipe comme un sujet d’inquiétude, continue d’être notre préoccupation ».

En effet les chiffres de l’INSEE viennent de tomber et sont sans appel : 882 est le chiffre officiel de la population au 1er janvier pour cette année.

La courbe descendante ne s’inverse donc pas. POURQUOI ?

En raison du solde naturel négatif entre les décès et les naissances 13 décès de foucarmontais en 2017 pour 6 naissances. Le ratio entre décès et naissances reste le même depuis 4 ans : 2 décès pour 1 naissance environ.

2ème raison : un nombre impressionnant de logements vacants sur la commune. Des logements qui ne sont pas loués pour diverses raisons (un niveau de confort peu satisfaisant, performance énergétique insuffisante, mévente …).

Mais il y a des raisons d’espérer pour enrayer ce phénomène :

  • Par le biais de la Communauté de Communes et dans le cadre du PLUi, un dialogue devrait être engagé avec les bailleurs sociaux sur la question des logements vacants.
  • La résidence de l’Yères (ex gendarmerie) devrait apporter de nouveaux habitants.
  • La volonté affichée par la municipalité de proposer des terrains à bâtir en réalisant un lotissement au Fromentel. Une réflexion est menée sur sa faisabilité.

    La résidence de l’Yères dont les travaux viennent de se terminer

« Cette baisse continue de la population a une conséquence directe sur nos finances : baisse des dotations qui se cumule avec celles liées au remboursement de la dette nationale et baisse des ressources fiscales (taxe d’habitation) »

« Malgré cela nous n’avons pas modifié les taux d’imposition et nous disposons d’un fonds de trésorerie très sain grâce aux économies réalisées et à la vente de gendarmerie ».

La commune a ainsi pu poursuivre ses investissements en 2017 :

Pour les bâtiments : Les 3 portes doubles de la Salle René Beuvin ont été changées (d’entrée et de secours)

L’école élémentaire est en phase finale de mise aux normes PMR, il reste le sanitaire adapté à réaliser (près de 23 000€) ; travaux qui ont pris du retard en raison des autorisations administratives nécessaires.

Pour la voirie : Réalisation d’une première tranche de rénovation des trottoirs Rue Douce, des Halles, de Neufchâtel avec mise aux normes des passages piétons ; 1ère tranche car il faudra les poursuivre en 2018.

Pose de potelets pour remédier aux problèmes de stationnement

Il a été remédié aux stationnements gênants au niveau du carrefour de la rue douce et la D928 par la pose de potelets.

L’éclairage public a été mis aux normes, les candélabres ont été changés au Lotissement Beaupré. L’extinction de l’éclairage le soir à 23h permet de faire une économie substantielle et de participer à la protection de notre planète.

La SIL (Signalisation d’Intérêt local) a été mise en place en cette fin d’année (19 100 HT € près de 22.000 € TTC)

A noter que les travaux prévus le long de la rue du stade et face à la station (Trottoirs et parking) sont en attente le temps que les travaux de passage de la fibre optique ne sont pas terminés.

Pour l’église : L’orgue a été rénové.

Pour la jeunesse : Les cabines de touches ont été changées au stade, avec l’aide de la FFA.

Une table de ping-pong en béton est venue enrichir la zone de loisirs-aire de jeux ainsi que des poteaux qui permettront de jouer au volley ou au badminton dès ce printemps.

L’accueil de loisirs a été remis sur rails au printemps, à la grande satisfaction des familles par l’embauche de Brigitte Vanhooland. Celle-ci prendra d’ailleurs en charge le périscolaire, en raison de l’impossibilité de renouveler un contrat C.A.E.

Pour la protection et l’aide aux personnes :

Les ruissellements constatés sur la D26 en cas de fortes pluies font actuellement l’objet d’un travail en concertation avec le Bassin Versant de l’Yères, la Direction des Routes et les Exploitants agricoles.

La question de la sécurité Rue du Caule sera mise à l’étude.

La commune a acquis 15 lits de camp, des couvertures et un groupe électrogène afin de pouvoir accueillir des personnes dans l’urgence.

Le CCAS a accepté le stationnement du camion itinérant de la Banque Alimentaire sur Foucarmont.

Pour le commerce et l’artisanat et les entreprises: La fermeture subite de la boucherie a été durement ressentie. Cependant, il semble rester un espoir de réouverture. Le Maire y travaille avec la chambre des Métiers.

La bienvenue a été souhaitée à M. Henri de Beaupuis, présent à la cérémonie, et qui a repris l’entreprise William Vigneau.

Au niveau intercommunal : La déchetterie intercommunale a ouvert à la grande satisfaction de tous ; le dossier concernant la Maison de Santé est entre les mains du cabinet d’architecture, des esquisses sont réalisées restent les autorisations administratives à obtenir. Le foncier (bâtiment et terrain) a été rétrocédé à la Com-Com.

Au niveau des événements : Le fait le plus marquant et le plus émouvant de l’année a été l’hommage rendu à Jean Moreau, ancien Maire, suite à son décès.

 Les projets pour 2018 :

La mise en accessibilité des Salles Lucien Boudin et René Beuvin

La poursuite des travaux de voirie (caniveaux, passages piétons en centre bourg)

La mise en sécurité de la Rue du Caule

L’acquisition d’une balayeuse tractée

L’effacement des lignes EDF et Télécom sur la sortie de Blangy, de la rue Desjonquères à celle de l’Abbaye (Opération d’un coût total TTC de 255.360,00 € mais seuls 88.887,00 € resteront à la charge de la commune)

Des travaux rue du Stade seront à prévoir afin de limiter les effets des ruissellements : curage de fossés et busages principalement. Le Département et le Bassin Versant devraient accompagner la commune.

L’étude du lotissement du Fromentel. Si l’opération s’avère réalisable, elle nécessitera d’importantes avances de trésorerie : acquisition des terrains, réalisation de la voirie, des aménagements et des réseaux avec le souci d’une réalisation très qualitative.

La rénovation complète du logement vacant de l’école maternelle avant sa mise en location (intérieur et façade).

A l’église, la partie électrique de l’orgue sera mise aux normes, le moteur de la plus grosse cloche sera changé et la mécanique du glas sera réparée.

« Il faut faire prospérer Foucarmont et en faire une commune attrayante où il fait bon vivre », proclamera le Maire en ajoutant « Dans cette dynamique globale, nos commerces auront tout à y gagner. Foucarmont bénéficie d’une activité économique remarquable au regard de sa population : la diversité du commerce et des services disponibles, le dynamisme des artisans et des entreprises présentes sur son territoire en sont les témoins. Nous devons en avoir conscience. Faisons vivre nos commerces. Il sera trop tard pour pleurer s’ils venaient à disparaître ! »    

Enfin, il remercia une nouvelle fois les Membres du Conseil Municipal pour leur collaboration, ses Adjoints également ainsi que les Agents communaux, Techniques et Administratifs, « qui œuvrent chaque jour au bien être de tous ».

Les anciens locaux de Cré’Actif bientôt réhabilités en maison pluridisciplinaire de santé par la Communauté de Communes

Il passa ensuite la parole à Christian Roussel, Président de la Communauté de Communes Aumale-Blangy qui se félicita de l’ouverture de la déchetterie intercommunale à Foucarmont, précisa que le dossier de demande de permis de construire la Maison de Santé allait être déposé à la mi-janvier. Ces deux installations représenteront un investissement de plus de 2 millions d’Euros, qui certes bénéficiera à la population foucarmontaise mais aussi à la population de toute la vallée de l’Yères, « la Communauté de Communes travaillant au quotidien pour l’intérêt général ».

Pour terminer, suivant la tradition, chacun put lever le verre de l’amitié et trinquer à la nouvelle année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *