Octobre Rose : plus de 110 marcheurs au rendez-vous !

Un peu plus de 110 personnes au rendez-vous !

Ils étaient nombreux à avoir répondu à l’invitation de l’Atelier-Epicerie Sociale de Blangy sur Bresle, Le Club Notre Bon Vieux Temps et la Municipalité de Foucarmont, ce lundi 9 octobre 2017, Place des Cateliers.

En effet, plus de 110 de randonneurs, après la photo d’usage, se scindaient en deux groupes : l’un pour effectuer un parcours de 6 km, l’autre pour un 10 km, composés par Michel Franconville et cela dans le cadre d’Octobre Rose, mois d’action et de sensibilisation contre le cancer du sein chez la femme.

Le bénéfice de la vente de tee-shirts, ouverte dès 13h30, était destiné à être reversé à l’association Emma.

Bien que le soleil n’avait pas prévu d’être de l’événement, il daigna tout de même accompagner nos valeureux marcheurs.

C’est donc à travers notre belle campagne normande, que, durant 2 heures d’effort pour ceux qui avaient opté pour le parcours le plus long, les participants purent, à loisirs, faire connaissance, échanger ; le tout, dans la plus grande convivialité.

Pour les moins exercés, le parcours de 6 km proposé, leur convint grandement.

Une assistance assidue lors du café débat

Avec des mots simples, le Dr Benhammouda développa les 2 volets essentiels de la lutte contre la maladie : prévention et dépistage

Au retour, un café débat animé par le Dr Ahmed Benhammouda, en présence d’Hugues Lardenois, Gynécologue et de Pierre Loin, Médecin Généraliste, respectivement Trésorier et Secrétaire Général de l’Association Emma, permit à l’assistance de bien comprendre l’importance des deux volets essentiels de la lutte contre cette maladie :

La prévention : en menant une vie saine, sans excès, en se nourrissant autant que possible de produits les plus naturels possibles, en pratiquant régulièrement une activité physique et en gérant au mieux son stress.

Le dépistage : en ne négligeant pas le contrôle proposé tous les deux ans à partir de 50 ans. Il en est d’ailleurs de même pour le dépistage du cancer colo-rectal proposé par Emma. Car, en effet, plus tôt sera détectée une éventuelle tumeur maligne, plus facile en sera son traitement.

Un après-midi riche de partage et d’enseignement qui ravit les deux chevilles ouvrières de la manifestation : Séverine de l’Atelier et Brigitte du Club Notre Bon Vieux Temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *