Maison des associations : mise aux normes terminée

La mise aux normes de la maison des associations s’achève.

Les travaux commencés au cours du dernier trimestre 2019 sont maintenant terminés. Imposés par la Loi, ils ont comporté 2 volets : la mise aux normes accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et la mise aux normes incendie.

Des travaux intérieurs et extérieurs imposés par la Loi

Les travaux de mise en accessibilité des ERP (Etablissement Recevant du Public) sont régis par un document : l’agenda d’accessibilité, que chaque commune a dû établir en 2015, afin de mettre aux normes ses différents établissements.

Suivant l’importance de la collectivité , l’échelonnement des travaux a été établi sur 3 ans ou 6 ans, comme ce fut le cas pour Foucarmont.

En 2019, après les salles des fêtes, les 2 écoles et la salle de sports, c’était au tour de la Maison des Associations de recevoir les aménagements devant permettre son accès à toute personne.

A l’extérieur, un aménagement d’ampleur a été réalisé : rampes d’accès bétonnées et escaliers comportant également une ouverture de l’espace par l’enlèvement des grilles, portail et portillons. Ouvert dorénavant au public, il en résulte un lieu accueillant qui , de par la proximité de l’école élémentaire, pourra permettre aux familles d’attendre la sortie des classes de façon plus confortable, mais aussi, de par la proximité de la boîte à livres, de pouvoir s’y installer pour lire.

A l’intérieur, au rez de chaussée, 3 portes ont dû être remplacées. De plus, concernant l’escalier menant à l’étage, la pose de nez de marches antidérapants, du marquage contrasté des premières et dernières contre-marches, de la pose de plaques podotactiles et allongement des rampes pour une meilleure préhension, ont été effectués

Mais aussi une conversion du mode de chauffage doublée d’une mise aux normes incendie.

La chaudière fioul du bâtiment, en raison de son âge, a été remplacée par une chaudière à condensation raccordée au gaz de ville. En raison de sa puissance, celle-ci a dû être isolée par sa mise en place dans un local anti-feu aménagé en sous-sol.

Le grenier a également fait l’objet d’aménagements anti-feu : doublage de murs et pose de portes spécifiques afin d’y mettre en sécurité toutes les archives de la commune, précédemment entreposées au dessus du préau de l’école.

Un investissement important

La mise aux normes accessibilité par elle même du bâtiment s’est chiffrée à 14 465 € TTC (Aides du Département, de l’Etat – DETR et DSIL – 75% du montant HT).

Les travaux annexes (réfection du muret et démontage des grilles et portails) à 3 144 € TTC.
Le remplacement de la chaudière se chiffre à 10 826 € et la mise aux normes incendie à 9 389 € TTC, sans aides.

La Maison des Associations avant les travaux