Influenza Aviaire : risque placé au niveau « élevé » en France

Hautement pathogène, le virus H5N1 a repris de la vigueur partout en Europe, au point de devoir alerter tous les propriétaires ou éleveurs de volailles et autres animaux de basse-cour.

Ce virus, très actif chez les oiseaux sauvages et se traduisant par ce que l’on appelle couramment la « Grippe aviaire », peut infecter les oiseaux d’élevage, domestiques : poules, poulets, dindes, oies ..etc.

Il peut également, par mutation et apparition d’un sous-virus, être transmis de l’animal à l’homme. Pire quelques cas, certes très rares, de contamination homme-homme ont été constatés. Et c’est bien là la crainte des autorités sanitaires.

Si cela devait se généraliser, c’est à une nouvelle pandémie que nous devrions faire face. Aussi appartient-il à chaque propriétaire de volailles de respecter scrupuleusement les mesures préventives édictées dans la plaquette ci-dessous, émise par le Ministère de l’Agriculture.