Réouverture de la Mall Post rebaptisée « Le Comptoir de La Poste »

L’ex « Mall Poste » a de nouveau repris vie en ce vendredi 26 juin. Sa réouverture, annoncée pour le mois de mars dernier, mais reportée en raison de la crise sanitaire, est donc maintenant effective.

Rebaptisé « Le Comptoir de la Poste »

L’abus d’alcool est dangereux. Consommez avec modération

Le Comptoir de la Poste, c’est ainsi que l’établissement a été rebaptisé par les nouvelles propriétaires Tiphaine et Sandra.

Celles-ci vous accueilleront uniquement au bar, pour le moment. Car, en effet, la partie restauration ne devrait redémarrer que vers la mi-juillet.

Des locaux transformés

Mettant à profit la période de confinement, des travaux ont été menés dans les locaux. Transformés, afin de les rendre plus fonctionnels, toujours plus accueillants, tout a été pensé pour vous accueillir dans un cadre agréable. En outre, Tiphaine et Sandra vous proposent des planches apéritives (Tapas – Charcuterie ou mixte) ainsi que la possibilité de se faire servir une croque-monsieur accompagné de salade-frites.

Des locaux transformés pour un accueil toujours amélioré.

Des horaires modifiés

Un accueil chaleureux vous y attend. Les horaires d’ouverture ont été modifiés ainsi :
lundi, mercredi, jeudi 07:00 – 19:00 ; mardi fermeture ; le vendredi 7:00 – 2:00, le samedi 8:00 – 2:00 et le dimanche 08:00 – 22:00
Les gestes barrières ne devront pas être oubliés à l’intérieur de l’établissement.

Ne manquez pas d’aller encourager nos nouveaux commerçants : vous passerez ainsi un excellent moment en famille ou entre amis.

L’abus d’alcool est dangereux. Consommez avec modération

Covid-19 : un dispositif complémentaire normand pour l’économie locale

Le dispositif Impulsion Relance Normandie utilisable sur le territoire de la CCIABB (côté Normandie) a été mis en place par la région avec l’engagement des intercommunalités normandes.

Ainsi, la Communauté de Communes Interrégionale Aumale-Blangy sur Bresle en est partie prenante, participant à hauteur de 58 000 € (60% de 97 000 € calculés sur la base d’une estimation du nombre d’entreprises potentiellement éligibles sur son territoire), la Région apportant les 40 % restants, soit 39 000€.

Ce dispositif, initié par la Région Normandie, permet d’obtenir une subvention forfaitaire de  1 000 à 1 500 euros par structure.

Elle concerne les structures de 0 à 2 salariés n’ayant pas obtenu (ou n’étant pas éligible sur) le Fonds National de Solidarité. (Commerçants, artisans et indépendants ainsi que les auto-entrepreneurs employant au moins 1 salarié)

Les demandes et instructions se font par le biais de l’Agence de Développement pour la Normandie sur le site suivant : https://nor-impulsion-relance.mgcloud.fr

ATTENTION ! La date butoir est le 30 juin 2020.

A noter qu’il existe également un dispositif nommé « dispositif Impulsion Relance + », pour les entreprises de 3 à 10 salariés, amenant des prêts à taux zéro.

Vous pouvez consulter les guides de ces deux dispositifs comprenant l’ensemble des conditions d’éligibilités ICI :

Un second masque pour les Foucarmontais

La distribution d’un second masque pour les Foucarmontais est imminente.

Comme cela avait été annoncé, c’est la Communauté de Communes Aumale-Blangy qui en avait fait la commande en Avril et qui, après réception, vient d’en doter les communes de son territoire.

Préparation des masques fournis par la Communauté de Communes Aumale-Blangy en cours, à la mairie

La préparation est en cours. Le 20 Mai dernier, c’est la commune qui avait invité chaque famille à venir retirer un masque « barrière » en tissu, lavable et réutilisable, en la salle Lucien Boudin.

Un mode opératoire différent pour la distribution

Cette fois, le mode opératoire sera modifié puisque chaque foyer trouvera le(s) masque(s) dans sa boîte aux lettres.

Il s’agit également d’un masque grand public lavable et réutilisable qui, rappelons le n’exonère pas du respect des gestes barrières.Une notice explicative sur son entretien y est jointe.

N’oubliez pas que le virus est toujours présent et qu’il convient d’être très prudent.