Qu’en est-il des masques pour Foucarmont ?

La course aux masques

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Coronavirus-Image.png.

Dans une situation de crise plutôt anxiogène sur la question des masques, les collectivités locales rencontrent les mêmes difficultés que tout un chacun sur cette question. Malgré les annonces, force est de constater que se procurer un masque n’est pas chose aisée, et cela, pour tous.

Avec l’annonce d’un déconfinement à partir du 11 mai prochain, la tension monte : sera-t-il possible de se protéger dans les circonstances qui l’exigeront ? Les masques grand public ou chirurgicaux seront-ils réellement disponibles dans les jours qui viennent ? A priori, il n’y a pas de raisons d’en douter.

Cependant, certaines collectivités locales ont essayé, pour le mieux, d’anticiper et d’envisager de procurer à leurs administrés un premier équipement. Ceci dans l’attente de l’offre qui devrait être disponible dans les pharmacies, chez les buralistes et dans les commerces de distribution, comme cela a été annoncé par les médias.

Deux commandes de masques en attente de livraison pour la commune

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Entrée-Mairie-2-1024x768.jpg.

La commune de Foucarmont, pour sa part, a passé commande de masques « grand public », appelés aussi masques « barrières » ou « alternatifs », en tissu, lavables, donc réutilisables plusieurs fois qui viendront en complément du respect des gestes barrières. A la norme AFNOR, les 800 masques commandés seront disponibles pour les habitants de Foucarmont (dès 11 ans). Dans quel délai ? Pour ces masques, la livraison est annoncée pour le 25 mai, au plus tard. Souhaitons que les délais soient respectés.

Dans le cadre d’un groupement proposé par Hervé Morin, Président de la Région Normandie, une commande de 1 000 masques chirurgicaux a été également passée en tout début de semaine 17. Ces masques, jetables, offrent une protection supplémentaire. Ils constitueront une réserve sanitaire et ne seront délivrés que dans des conditions particulières aux habitants qui rencontrent des difficultés passagères pour s’en procurer : personnes présentant une fragilité, une pathologie avérée ou devant se protéger par ce type de masque pour un motif justifié. Ils serviront aussi à protéger les agents de la commune en contact avec le public. Nous en prendrons possession dans les jours qui viennent (Semaine 19).

ATTENTION : les masques n’exonèrent en rien du respect des gestes barrières

Une mesure de solidarité complémentaire décidée par la Communauté de Communes

Enfin, la Communauté de Communes Aumale-Blangy va également fournir à chaque habitant de son territoire, donc aux Foucarmontais, également, un masque « barrière » réutilisable plusieurs fois. L’annonce en a été faite par son Président Christian Roussel il y a quelques jours.