La feuille d’infos de Mai est arrivée.

En raison de la crise sanitaire, la distribution de la feuille d’infos a été avancée. Habituellement distribuée pour le 1er mai, en milieu de confinement, il apparaissait indispensable de récapituler les informations pratiques essentielles à destination de tous. Nous vous la livrons ici.

Vous trouverez ci-dessous des modèles d' »attestation de déplacement » à télécharger, en formats réduits, …pour faire des économies.

La déchetterie à nouveau ouverte aux particuliers

La réouverture au public des trois déchetteries communautaires, dont celle de Foucarmont, aux jours et aux horaires habituels, à compter de ce lundi 20 avril a été annoncée en cette fin de semaine.

Les usagers devront se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case « déplacement pour effectuer des achats de première nécessité ».

Les gestes barrières devront impérativement s’appliquer pour se protéger et protéger les autres.

Afin de ne pas inutilement encombrer l’accès dans les premiers jours, merci de différer votre venue à la déchetterie si vous n’en ressentez pas d’urgence.

Marché : la dérogation préfectorale renouvelée

Notre marché hebdomadaire du mardi qui avait bénéficié d’une dérogation préfectorale pourra continuer de se dérouler jusqu’au 11 Mai.

En effet, suite à l’annonce d’une période complémentaire de confinement, le 13 avril dernier et à une nouvelle demande de la mairie, la dérogation au décret n°2020-293 du 23 mars 2020 portant l’interdiction des marchés couverts et non couverts, a été renouvelée.

Celui-ci se déroule sur la journée, de 8h30 à 17h30, au cœur du bourg, Place des Cateliers.

Clos, les mesures de sécurité y sont observées sous la surveillance et le guidage de 2 agents communaux. Le marché est uniquement alimentaire. Une seule personne par foyer est autorisée à pénétrer dans l’enceinte.

Vous y trouverez une marchande de fruits et légumes, un poissonnier, une marchande de charcuterie du terroir et une productrice de produits et viande de bœuf, volailles.. ainsi que, l’après-midi, une productrice de fromage de Neufchâtel, crème et œufs.

Image d’archives. Le marché dérogé pendant la période de confinement est uniquement alimentaire.

Le déplacement au cimetière non autorisé en période de confinement

Le cimetière de Foucarmont (Image d’archives) ©foucarmont.com

En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous sommes toujours en période de confinement.

En effet, le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire, à compter du mardi 17 mars à 12h00.

Le déplacement au cimetière, ne figure pas dans la liste des autorisations, même si cette situation est difficile à vivre pour certaines personnes.

Les cimetières demeurent ouverts pour procéder aux rites funéraires qui restent possibles. Ceux-ci ne peuvent avoir lieu que dans la stricte intimité, donc en nombre très réduit et en observant rigoureusement les mesures barrières. Seuls les membres proches de la famille et le personnel funéraire pourront donc obtenir une dérogation aux mesures de confinement et ce, dans la limite de 20 personnes maximum.

Aussi, même si le cimetière demeure ouvert, les personnes qui s’y rendraient, en dehors du cas exposé ci-dessus, seraient en infraction et s’exposeraient à une verbalisation avec une amende de 135 €, voire plus en cas de récidive.

Déchetterie : ouverture le vendredi pour les professionnels et services municipaux

La déchetterie ouverte le vendredi aux professionnels et agents municipaux mais pas aux particuliers.

Dès ce vendredi 3 Avril, ainsi que les vendredis suivants, la déchetterie communautaire de Foucarmont, comme celles de Morienne et de Blangy sur Bresle, ouvrira ses portes pour la journée (9h-12h et 14h-18h), à destination des professionnels en activité (artisans et entreprises) ainsi qu’aux services techniques municipaux.

Il en sera ainsi durant toute la période confinement.

Mais ATTENTION !
Conformément aux obligations de confinement, les particuliers n’ont pas à se rendre aux déchetteries et sont susceptibles d’être verbalisés par la Gendarmerie en cas de contrôle sur le domaine public.