Elections municipales : Acte 2 pour « Foucarmont autrement »

« Foucarmont autrement », on continue.

De gauche à droite : Dominique Vallée, Mathieu Scellier, Maxime Ternon, Laurent Lelièvre, Joanne Corre, Dominique Octau, Ariane Léger, Brigitte Allix, Catherine Ricard, Anne-Marie Facquet, Francis Vassard, Stéphane Poteaux, Marie-Christine Payen, Fabienne Mettelle et Sylvie Pinoli

Tel pourrait être le slogan de ce deuxième acte de la liste conduite par Dominique Vallée, Maire sortant, puisque 10 Conseillers municipaux sur les 15 nécessaires ont décidé de poursuivre leur action. En conservant le même nom qu’en 2014, la liste souhaite ainsi marquer sa volonté de garder les mêmes orientations et les mêmes méthodes de ce mandat passé, tout en continuant les actions engagées.

Les nouveaux candidats

Cinq nouvelles personnes ont intégré la liste en replacement des cinq Conseillers qui avaient décidé de ne pas se représenter pour des raisons diverses liées à l’âge, la disponibilité ou jugeant que l’expérience d’un mandat se suffisait à elle-même.

Brigitte Allix 59 ans, Assistante maternelle, Joanne Corre 31 ans Artisan plaquiste, Mathieu Scellier 34 ans Chef d’entreprise Ingénierie, Maxime Ternon 36 ans Technicien de maintenance, Francis Vassard 65 ans Retraité ouvrier chef d’équipe viendront donc compléter l’équipe. La présence de jeunes parmi eux abaisse la moyenne d’âge de la liste précédente de 4 ans, passant à 54 ans.

Avec les candidats sortants : Dominique Vallée, 66 ans, Enseignant retraité,  Anne-Marie Facquet 67 ans, Retraitée Accueil Familial, Ariane Léger 71 ans, Retraitée Secrétaire de Mairie, Fabienne Mettelle 55 ans, Ambulancière, Marie-Christine Payen 60 ans, Aide-ménagère, Sylvie Pinoli 54 ans Secrétaire Comptable, Catherine Ricard 71 ans, Retraitée de la Poste, Laurent Lelièvre 30 ans, Agent de maintenance, Dominique Octau 54 ans, Agent de maîtrise et Stéphane Poteaux 56 ans, Exploitant agricole ils solliciteront donc les suffrages des Foucarmontais.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est logo-AMF.jpg.

Les projets de la liste

La liste affiche son désir d’une gestion rigoureuse. La réalisation du lotissement « Le Clos du Verger » sera le projet phare du début de ce nouveau mandat. Les candidats attendent beaucoup également de l’ORT (Opération de Revitalisation de Territoire), mise en place tout récemment, pour combattre la baisse démographique et toujours améliorer l’attractivité du bourg. Les mises aux normes restant à réaliser sur les bâtiments recevant du public, la défense incendie, la poursuite du travail entrepris concernant les problèmes de l’église seront également des dossiers importants à gérer par les nouveaux élus. 

L’église fera l’objet d’un diagnostic complémentaire dès le début de ce nouveau mandat

En pratique :

Foucarmont fait partie des communes ayant moins de 1 000 habitants, comme un peu plus de 70% des communes françaises.

C’est pourquoi le mode de scrutin est dit « plurinominal majoritaire à deux tours ». Il s’agit de nommer plusieurs personnes, en l’occurrence 15, puisque 15 Conseillers Municipaux sont à élire.

Contrairement au scrutin de liste réservé aux communes de plus de 1000 habitants où les électeurs doivent voter pour une liste complète, le panachage est chez nous possible si d’autres candidatures, régulièrement déclarées, venaient à se révéler. Il est aussi possible de rayer des noms. En tout état de cause, vous ne pouvez pas voter pour plus de 15 personnes, sous peine de nullité. Un bulletin comportant un ou plusieurs noms rayés est valide.

Au premier tour, le 15 mars, les candidats ayant obtenu plus 50% des suffrages valablement exprimés,et au moins le quart des inscrits, seront élus. Si cela s’avérait nécessaire, parce que moins de 15 candidats auraient été ainsi élus, un deuxième tour aurait lieu le 22 mars. Dans ce cas, ce sont le(s) candidat(s) qui aura(ont) obtenu le plus de voix qui sera(ont) élu(s). En cas d’égalité, c’est le plus âgé qui est retenu.

Le bureau de vote, ouvert de 8hoo à 18hoo, se tiendra en la salle Lucien Boudin, Place des Cateliers. Pensez à vous munir de votre carte d’électeur.