Foire avicole et agricole ce samedi 28 Septembre

Venez découvrir l’une des plus grandes fermes urbaines d’un jour de la région, en plein centre-bourg : chevaux, poneys, moutons, chèvres ou autres équidés, de 8h00 à 16h30. Cette exposition fait l’objet également d’un concours.

La suite de la visite s’effectuera à la salle des fêtes Lucien Boudin, où vous pourrez admirer poules, canards, pigeons, lapins et autres animaux de basse-cour qui seront aussi soumis, dans la matinée, aux yeux experts des membres du jury.

Près de 60 exposants !

Expo de matériel, marché artisanal et de produits du terroir, rue Douce.

Promenade en attelage offerte gracieusement par la Municipalité.

Résultat des concours et remise des prix à 17h00, à la mairie.

Pratique : Pour les exposants, la participation n’est possible que sur inscription. Contactez le secrétariat de la mairie au 02 35 93 70 36

Journées du patrimoine

Samedi 21 et dimanche 22 Septembre, venez découvrir l’église St Martin de Foucarmont, oeuvre de l’architecte Othello Zavaroni, toute faite de béton et de verre :

Son architecture d’inspiration Le Corbusier, ses vitraux, son mobilier et
ses statues dont une grande partie sauvée de l’ancienne abbaye cistercienne détruite à la Révolution, sa chapelle annexe dite  » du Saint Sacrement » abritant un superbe autel baroque du 18ème siècle, classé monument historique…

Les documents exposés vous feront découvrir son histoire, son édification ainsi que l’ancienne église détruite le 13 février 1944 par un bombardement.

Visite libre, gratuite, samedi et dimanche de 10hoo à 18hoo. Entrée rue Douce, face au Café du marché.

La fête de Foucarmont en images


Nos voisins et amis les ch’tis en invités

Un bien belle fête que cette édition 2019 si l’on en croit l’avis des nombreuses personnes qui avaient fait le déplacement cet après-midi du 15 Septembre.

Une fête populaire, animée par les groupes carnalesques des hauts de France, empreinte de simplicité, de bonne humeur générale sous un ciel magnifique.

Nous vous livrons quelques photos, témoins de cet événement coloré, joyeux accompagné de musique, de danses dans la plus pure tradition des carnavals du Nord de la France.

Libération du bourg : la médaille au titre de commune martyre attribuée par la Région

La cérémonie commémorative de la libération de notre bourg s’est déroulée ce dimanche 1er Septembre, Place des Cateliers.

Aux côtés des Elus et Notoriétés locales, des Sapeurs Pompiers et de leur batterie Fanfare, se trouvaient M. Christian Roussel, Président de l’Intercommunalité Aumale-Blangy, le Lieutenant Levasseur, Commandant de la Brigade territoriale de Gendarmerie Aumale-Blangy.

La célébration de la Libération du bourg était cette année toute particulière car il s’agissait du 75ème anniversaire de cet événement.

Un véhicule exposé par le MVCG Callengeville à cette occasion

C’est pour cette raison que la Région Normandie et son Président Hervé Morin ont tenu à donner un éclat particulier à cet anniversaire en attribuant à FOUCARMONT, commune martyre, la Médaille commémorative frappée à cette occasion. Une cérémonie s’est déroulée à Epron (calvados) le 15 Juillet dernier où les 498 communes martyres normandes se sont vu attribuer cette distinction.

La médaille attribuée à Foucarmont

498 villes et villages bombardés ou totalement détruits par les terribles événements de la Seconde Guerre Mondiale : au moins 21 000 victimes civiles normandes furent à déplorer.

498 communes normandes qui, comme Foucarmont, ont été été sinistrées pendant la Seconde guerre mondiale, villes et villages partiellement ou totalement reconstruits.

Le « lourd tribut » payé par les Normands à la libération de leur région, qui fut un tournant dans la libération de l’Europe, est longtemps resté dans l’ombre.

Foucarmont, commune martyre de la seconde guerre mondiale

Oui, Foucarmont a souffert de la guerre et avait déjà été honoré par une citation à « l’Ordre de la Brigade » par M. Max Lejeune, Secrétaire d’Etat aux Forces Armées, le 11 Novembre 1948 avec l’attribution de la croix de guerre. Il soulignait alors le courage de la Population par la mise en place d’un réseau de résistance suite au premier bombardement de 1940 et son concours précieux à l’œuvre de Libération de notre Pays.

Lors de la cérémonie du 15 juillet à Epron, Hervé Morin a déclaré « Comme le monde entier, nous avons retrouvé la liberté et la dignité et cela n’a absolument aucun prix mais nous avons aussi payé un lourd tribut. Il est d’autant plus important de le dire et de le répéter que la disparition des derniers vétérans, mais aussi des témoins de cette bataille risque de faire tomber dans l’oubli cette part des affrontements de l’été 1944 »

Le centre bourg complètement dévasté, l’église en ruines, le 13 février 1944

En effet, un premier bombardement, en juin 1940, les 7 et 8, par les Allemands, lors de l’exode, sera particulièrement destructeur : 15 habitants de Foucarmont tués, 29 maisons détruites.

Et puis, le 13 février 1944, un second bombardement, par nos Alliés cette fois, détruira le centre de la commune, occasionnant 21 victimes civiles, réduisant en ruines notre église, la place et ses halles.

Foucarmont libéré par les Polonais

C’est la 1ère Division Blindée Polonaise, qui traversa Foucarmont et repoussa l’ennemi en ce premier septembre 1944. Elle avait reçu l’ordre de dépasser la 3ème Division Blindée Canadienne et de continuer la poursuite de l’ennemi sur l’axe Neufchâtel-en-Bray, Blangy-sur-Bresle vers Abbeville.

Voilà donc maintenant 75 ans qu’au prix de sacrifices immenses, les forces de la Liberté menaient un assaut impitoyable contre la machine nazie qui sévissait dans notre pays et en Europe.

Les éléments de la Division Blindée Polonaise après avoir libéré Callengeville, soldats, chars en tête aidés de fantassins, entrèrent dans Foucarmont en milieu de journée et poursuivirent leur route pour libérer Blangy sur Bresle en début d’après-midi. Puis, la colonne se dirigea ensuite vers Behen, Abbeville, qui sera finalement libérée le 3 Septembre.

La 4ème Division Blindée Canadienne, pour sa part, devait rejoindre la Somme en passant par Aumale et Hornoy.

Ce n’est pas sans lourdes pertes, civiles et militaires, que l’ennemi a été chassé.

De l’importance du devoir de mémoire

Dominique Vallée, Maire de la commune déclara : « Nous devons prendre exemple sur toutes ces femmes et tous ces hommes, qui, par leur courage, convaincus qu’il ne fallait pas baisser les bras face à la cruauté et la barbarie, ont parfois donné leur vie pour assurer un avenir à notre pays et aux futures générations ».   

Et d’ajouter : « Vous qui êtes ici présents, participez au devoir de mémoire, afin de ne jamais oublier le sacrifice de nos Soldats et Alliés, des Résistants pour combattre l’occupation et la dictature et ainsi rétablir l’une de nos valeurs essentielles : la Liberté. Vive la France, Vive la Pologne ! Vive le Canada et Vive Foucarmont ! »

Foulées Foucarmontaises : pensez à vous inscrire !

Suivez aussi l’actualité des Foulées sur Facebook ICIhttps://www.facebook.com/fouleesfoucarmontaises/

Les inscriptions sont en cours, il vous reste quelques jours pour vous inscrire !

Vous avez le choix entre la course et la marche. Peu importe votre niveau, « l’essentiel est de participer » suivant la formule habituelle. Vous réalisez l’épreuve choisie à votre rythme. Un tee-shirt  technique à votre taille (homme ou femme) est offert à chaque inscrit ! Ces deux épreuves comptent pour le classement 2019 au Challenge du Pays de Pays de Bray.

Les Foulées c’est aussi un moment de convivialité !

Après les épreuves, salle Lucien Boudin, auront lieu la remise des récompenses puis le tirage de la super tombola, sur les numéros de dossard, suivis du partage du verre de l’amitié.

Comment s’inscrire ? 

Vous pouvez le faire directement sur le site www.foulees.foucarmont.com ou sur papier (voir formulaire téléchargeable ci-dessous).

Attention ! Pensez au certificat médical, OBLIGATOIRE, si vous n’avez pas de licence.

VOUS ÊTES ATTENDUS NOMBREUX !

Formulaire disponible ICI http://www.foucarmont.com/wp-content/uploads/2019/08/Inscrivez-vous.pdf

Les travaux de sécurisation de la rue du Caule avancent à grands pas.

La rue du Caule remise à neuf à l’occasion des travaux de sécurisation

Cette rue qui connait un trafic soutenu nécessitait des travaux d’aménagement en vue de réduire les nombreux excès de vitesse constatés par les riverains et confirmés par les mesures qui avaient été effectuées. En effet, 82 % des véhicules légers et 75 % des poids lourds étaient en excès de vitesse, dans le sens descendant. Dans l’autre sens, 62 % des voitures et 51,7 % des camions roulaient au-dessus de la limitation.

Le bureau d’Etudes V3D Concept avait été retenu par la commune pour établir un projet visant à améliorer la sécurité sur cette voie, en partenariat avec le Département.

Le plan du projet

L’entreprise EBTP Lhotelier, attributaire du marché, a donc commencé les travaux le 22 juillet dernier et ceux-ci sont aujourd’hui bien avancés. Ils consistent à mettre en place un plateau surélevé au niveau du carrefour avec la rue Dénoyelle, à revêtir entièrement la rue en enrobé, à créer 2 blocs de 4 places de stationnements et à traiter les évacuations des eaux pluviales. La rue doit être placée en zone 30 et le stop de la rue Dénoyelle sera enlevé.

Le gros oeuvre est maintenant terminé. Dans les 2 semaines qui viennent, lorsque l’enrobé aura été nettoyé par la pluie de ses huiles superficielles, le marquage sera effectué : recouvrement du plateau d’une résine gravillonnée claire avec marquage « des dents de requins », d’un passage piétons et des places de stationnement qui, de plus, seront annoncées par un bordurage adapté. La mise en place de la signalétique viendra clore l’opération.

Un plateau surélevé situé à l’intersection avec la Rue Dénoyelle, pour inviter les conducteurs à ralentir

Il devrait en coûter environ 30 000 € à la commune, ces travaux étant subventionnés pour plus de la moitié par le Département.

Venez découvrir la zone humide

Organisée par le Département dans le cadre des « sorties nature », accompagnés d’un technicien, vous pourrez découvrir la zone humide de Foucarmont, située en site Natura 2000. Celle-ci fait partie des 30 hectares de zones naturelles que compte la commune.

Riche d’une flore et d’une faune spécifique, cette zone a été transformée et rénovée par le Syndicat de Bassin Versant de l’Yères et de la Côte en 2015-2016, en partenariat avec la commune de Foucarmont.

Durant cette visite vous découvrirez son mode de gestion et ses deux fonctions majeures : réservoir de biodiversité mais aussi régulatrice des flux pluviaux qui, naturellement sont dirigés vers notre fleuve, l »Yères.

Un moment de découverte pour petits et grands à ne pas râter !… et c’est GRATUIT !

Attention : Nombre de visiteurs limité.Il est prudent de réserver.

Pour en savoir plus :
https://www.seinemaritime.fr/vos-services/loisirs-tourisme/animations/sorties-nature-et-littoral-en-seine-maritime.html

Ruissellements sur la D26 : la connexion hydraulique rétablie

C’est à la suite d’événements passés inquiétants, que la nouvelle municipalité s’est attaquée à ce problème en se rapprochant du Syndicat de Bassin Versant de l’Yères et de la Côte et du Département pour trouver des solutions visant à diminuer les risques.

Une nouvelle étape : conduire les eaux efficacement vers les prairies humides.

Des travaux récemment menés par le département ont permis de rétablir la connexion hydraulique entre la Départementale 26 – Rue du Stade et la Zone humide toute proche.

En effet, par épisodes pluvieux intenses (orages, pluies intenses sur la durée) les eaux de ruissellements provenant des champs et de la route de l’Eclehêtre se dirigeaient vers la rue du stade, avec un risque d’inondation, menaçant les habitations proches.

Des ruissellements inquiétants observés à plusieurs reprises, rue du stade

Des premiers travaux menés en 2014 et 2015

Ceux-ci avaient permis d’aménager le chemin de l’Epinette : creusement d’un fossé, création d’une noue et d’un avaloir double évacuant les eaux vers la zone humide. De plus un avaloir avait été ouvert en 2015, face au terrain de tennis, afin de canaliser les eaux captées sur la partie haute de la rue du stade pour les diriger vers la rivière.

Restait une étape à réaliser : mettre place, en bas de la route de l’Eclehêtre, un avaloir et diriger les eaux, par la pose d’un busage sous la voirie, vers le chemin de l’Epinette et de là les envoyer dans la zone humide située en contrebas, le long de l’Yères.
Cette zone joue ainsi le rôle d’éponge : les eaux, progressivement, vont regagner la rivière ou s’infiltrer suivant le classique « cycle de l’eau ».
Cela permettra d’alléger de façon notable les volumes d’eau qui se dirigent vers le bas de la rue du stade, rassurant d’autant les riverains.

L’eau canalisée se déverse dans la zone humide qui joue le rôle d’éponge

Une prochaine étape à l’étude

Toujours avec l’appui technique du Bassin Versant de l’Yères, une étude est actuellement menée pour réhabiliter une mare privée, face à la salle de sports et qui jouera le rôle de tampon permettant ainsi de réguler les flux pluviaux de ce secteur.  

Foucarmont décroche un trophée de l’Attractivité

Un Trophée pour Foucarmont

Les lauréats (Le Maire de Foucarmont, au centre en arrière plan)

Pour la première fois, Seine-Maritime Attractivité organisait un appel à candidatures pour récompenser les projets remarquables des communes ou EPCI, entreprises ou associations dans les domaine du tourisme, du patrimoine, de la culture. Le but : valoriser les projets, l’action des élus ou responsables d’entreprises, d’associations et ainsi pouvoir créer une émulation.

La cérémonie de remise des Trophées de l’Attractivité avait donc lieu dans la grande salle du casino de Forges-les-Eaux jeudi 27 juin dernier. Il faisait chaud dans la salle bondée. En préalable à la remise des diplômes, le philosophe Raphaël Enthoven et Renaud Dutreil, ancien ministre, étaient venus exposer leur point de vue sur la notion d’attractivité.

Foucarmont, qui avait candidaté pour sa réalisation « Rénovation d’un vieux lavoir et création d’un parcours pédagogique en zone humide », s’est ainsi vu remettre un diplôme dans la catégorie « Offre culturelle / Valorisation du patrimoine ». Celle-ci est apparue comme innovante au Jury qui l’a retenue et comme participant au rayonnement du Département.

Petit rappel : en quoi consistait ce projet

Témoin de l’histoire et de par son rôle social, la nouvelle municipalité, en 2015, avait décidé de réhabiliter le lavoir dans son esprit d’origine, en faisant appel aux artisans locaux. Aujourd’hui, même s’il a perdu sa fonctionnalité première (le rinçage du linge), il reste un lieu de rencontre et de loisirs, comme par le passé : but de promenade dominicale, on peut y voir régulièrement des salariés d’entreprises foucarmontaises y pique-niquer le temps de leur pause du midi, par les jours de beau temps. Les jeunes s’y retrouvent (👆 pour braver les interdits parfois), les amoureux aussi.

Le lavoir sous le soleil

Parallèlement, et dans la continuité, une passerelle enjambant l’Yères avait été mise en place ainsi qu’un platelage en bois pour parcourir la zone humide toute proche, classée en Natura 2000, gérée par le Bassin Versant Yères et Côte. Aménagée, celle-ci est un véritable réservoir de biodiversité mais, recevant les eaux de ruissellement, elle joue aussi le rôle d’éponge, préservant ainsi des inondations. Les promeneurs et amoureux de la nature mais aussi les élèves des écoles, des collèges peuvent y découvrir une faune aussi riche que particulière comme la bécassine des marais, le criquet ensanglanté ou l’anguille migratrice ainsi qu’une grande variété de plantes adaptées à ce milieu.

Ces deux réalisations traduisant la volonté de préserver et transmettre notre patrimoine, mais aussi d’éveiller les jeunes et les moins jeunes à la richesse et à la préservation nécessaire de notre milieu de vie, sont aujourd’hui reconnues comme créant de l’attractivité pour la commune elle-même, mais aussi pour tout le territoire, y compris pour notre département.

Parcours de la Zone Humide commenté (Inauguration Mai 2016)

Pour en savoir plus :

http://www.foucarmont.com/wp-admin/post.php?post=6343

http://www.foucarmont.com/wp-admin/post.php?post=6241

http://www.foucarmont.com/wp-admin/post.php?post=5723&