Effacement des lignes : travaux en voie de finition

Décidés par la Municipalité en 2018, les travaux d’effacement des réseaux et de rénovation de l’éclairage public (électricité et télécom) sur la D928 – sortie vers Blangy – et rue Charles Desjonquères sont aujourd’hui pratiquement terminés. Restent quelques supports à enlever avant de pouvoir en apprécier pleinement les effets.

Quatre mois de travaux aux avantages multiples

La mise en sous-sol des réseaux s’est accompagnée du passage d’un fourreau destiné à accueillir la fibre optique. De plus, les lanternes d’éclairage public ont été changées, y compris dans toute la rue Charles Desjonquères.

Les réseaux mis en sous sol sont moins sensibles aux aléas climatiques (vent, neige, glace etc.). Le bonus environnemental pour ces deux quartiers est indéniable : esthétique des candélabres, disparition des supports bétons et bois et des lignes mais aussi un éclairage leds plus efficient. En effet, la consommation en électricité va être diminuée de près de la moitié. L’éclairage est mieux maîtrisé, dirigé vers la chaussée sans zone d’ombre et avec, à la clé, une diminution spectaculaire de la pollution lumineuse.

Des travaux pour quels coûts ?

La commune a été aidée par le S.D.E (Syndicat Départemental de l’Energie) pour la réalisation de ce projet. Le montant total de l’opération se chiffre à 400 000 € TTC, les subventions du SDE déduites, le reste à charge de la commune est de 140 000€ TTC environ.

Une opération qui peut paraître relativement onéreuse pour le bourg, certes, mais qui entre dans le cadre de l’amélioration de l’attractivité de la commune, l’un des objectifs prioritaires du Conseil Municipal.

Maison de santé : une nouvelle vie pour l’ancien local de confection

La première phase des travaux de la Maison de Santé Pluridisciplinaire Intercommunautaire est maintenant terminée.

La présence d’amiante a nécessité une intervention particulière.

En effet, commencés le 7 janvier dernier, les travaux de désamiantage ont été menés pendant environ 4 semaines. Ce bâtiment, construit au début des années 80 par la commune, contenait en effet des matériaux amiantés.

L’amiante était alors couramment intégrée à certains matériaux avant d’être détectée, bien plus tard, comme potentiellement dangereuse pour la santé.

Le sol, les faux plafonds et la toiture ont donc été traités par une entreprise spécialisée, suivant des protocoles bien établis et les matériaux ont été évacués.

Une nouvelle phase est commencée.

Depuis quelques semaines, la phase 2 est commencée. Elle concerne les modifications du gros œuvre. C’est d’ailleurs une entreprise foucarmontaise, PINOLI Sas, qui a été attributaire du lot.

Le bardage des murs et certains éléments comme les cloisons intérieures ont été enlevés.Le bâtiment, ainsi mis à nu, va pouvoir être « rhabillé » progressivement et structuré intérieurement.

Une nouvelle vie pour cet ancien atelier de confection.

Situé rue Charles Desjonquères et occupé par la Sté PATUEL jusqu’en 2001, spécialisée dans la confection – fabrication de vêtements -, les premières difficultés arrivent avec ce que l’on appelle communément « la mondialisation ». L’un des plus gros clients décide de délocaliser et c’est la perte de près de 50% de l’activité.

C’est la création d’une SCOP, Société Coopérative Ouvrière de Production, baptisée « Cré’Actif » qui va sauver une trentaine d’emplois et permettre la survie de l’entreprise une douzaine d’années. Puis, à nouveau, les difficultés du secteur étant ressenties par tous, un impayé important d’une société cliente en difficulté va mettre en péril irrémédiablement l’atelier. Il fermera ses portes définitivement en décembre 2013. Une liquidation judiciaire conduira à la vente de toutes les machines et du stock dans les mois qui suivirent.

Un challenge pour la nouvelle équipe municipale.

Fraîchement élue, la nouvelle équipe municipale devait tout faire pour éviter de voir ce bâtiment d’une surface de plus de 900 mètres carrés sans activité.

C’est ainsi qu’est né, progressivement, le projet de transformation en maison médicale, projet repris, de par sa compétence, par la Communauté de Communes de Blangy sur Bresle. Avec ces travaux, ce local se dirige vers une nouvelle vie dans la réalisation d’un beau projet intercommunal. Celui-ci apportera à la population de la Vallée de l’Yères une offre de santé à la hauteur des besoins et des attentes.

Circulation perturbée sur la rue Douce en raison de travaux

Depuis ce lundi 25 février, la circulation en plein centre bourg, rue Douce, est perturbée.

Des travaux d’amélioration des écoulements pluviaux en cours

La réalisation par la commune de travaux d’amélioration des écoulements pluviaux en est la cause. En effet, les volumes d’eau de pluie constatés dans la partie basse de la rue Douce, de la Place des Cateliers jusqu’au carrefour avec la Départementale 928, sont importants et peuvent, lors d’épisodes pluvieux intenses, créer des désagréments aux riverains.

L’idée : dévier l’eau provenant de la partie haute du bourg

L’idée est donc de capter et ainsi dévier l’eau provenant de toute la partie amont de la rue Douce (de la Rue du Fromentel à la Place des Cateliers), pour l’envoyer dans les canalisations de la rue des Halles. Pour cela une connexion est donc réalisée par la mise en place d’un avaloir et d’un busage traversant la rue pour retrouver la canalisation menant les eaux vers la rue des Halles et passant sous la voûte de l’îlot administratif.

Ces perturbations pourront persister 2 ou 3 jours, suivant l’avancement des travaux, sachant que tout sera mis en oeuvre afin d’en éviter les désagréments

Ce week-end à Foucarmont

Dimanche 3 mars, après midi, se déroulera en la Salle rené Beuvin (Face à Intermarché) le loto organisé par « l’Amicale des Ecoles » du RPI de Foucarmont, Fallencourt, St Riquier et Villers, à partir de 14h30. Ouverture des portes à 13 heures.

Le bénéfice est intégralement reversé aux écoles pour l’organisation des sorties scolaires.

Plus de 1 600 euros en bons d’achats en jeu et quantité d’autres lots et de lots de consolation. Partie gratuite pour les enfants.

Venez nombreux tenter votre chance dans une ambiance conviviale et faire une bonne action pour « nos chères petites têtes blondes » !

Entrée gratuite, 2 euros le carton, 10 euros les 6, 20 euros les 14.

Buvette, pâtisseries . Réservation recommandée au 07 82 76 42 81

Proposé par l’ACLF « Association Culture et Loisirs de Foucarmont », ce spectacle musical et théâtral à la fois retracera la vie d’Edith Gassion, dite Edith Piaf.

Au début des années 30, de chanteuse de rue, elle passera à la notoriété de façon fulgurante dès 1936, en raison de son grand talent, bien sûr, mais aussi d’une sensibilité peu commune. Cette femme généreuse, à l’allure un peu triste, dans sa petite robe noire, vivra une vie pleine et intense dans laquelle les hommes prendront une place importante et cela dès son plus âge.

Incontestablement, ce seront Marcel Cerdan et Théo Sarapo qui marqueront le plus sa vie amoureuse.

Thibaut Accard et Mélanie Allard évoqueront la vie d’Edith, chanteuse disparue précocement à l’âge de 47 ans, en pleine gloire et aujourd’hui connue de tous, de toutes les générations, plus de cinquante ans après sa mort.

Un spectacle à ne pas rater, salle Lucien Boudin, Place des Cateliers à 20h30 !

Entrée : 10 € Adulte et 5 € pour les moins de 12 ans

Réservation recommandée au 06 33 91 15 82 ou j.deconynck@gmail.com

Spectaculaire grutage sur la commune

Arrivée du module sur semi remorque en début de matinée

Les travaux de mise en place du réseau fibre optique avancent à grands pas sur notre commune.

« Seine-Maritime Numérique » est chargée par le Département de réaliser les travaux nécessaires au déploiement de la fibre sur l’ensemble de son territoire.

Foucarmont constitue un nœud de réseau et depuis quelques mois des travaux liés à ce projet sont constatés, principalement sur la partie basse de la commune. A partir de ces installations, la fibre sera conduite vers les communes voisines (Fallencourt, St Léger aux Bois, Villers, Aubermesnil…).

Les opérations de préparation terminées, le grutage pouvait commencer

Mais en matinée de ce 1er Février, un module préfabriqué (Shelter) appelé techniquement NRO (Nœud de Réseau Optique) était mis en place sur la pelouse de la salle de sports.

Manœuvre délicate pour emmener le shelter d’un poids de 18 tonnes environ vers son emplacement définitif

Ce module abritera les agencements techniques nécessaires des différents opérateurs institutionnels dans les mois à venir pour aboutir ensuite à une commercialisation du très haut débit sur notre commune et sur les communes voisines.

La rue du stade a dû être fermée à la circulation durant toute la matinée.

Le shelter a (presque) gagné sa place en fin de matinée

Des containers détruits cette nuit

Il ne reste que les ossatures métalliques des 3 containers détruits

Les 3 containers de la plateforme de tri sélectif située Rue du stade ont été détruits par un incendie.

Les faits se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche, vers 1h00.

On ne connaît pas l’origine exacte du sinistre pour le moment. Cependant, le fait que des faits similaires se soient produits dans des communes environnantes (Fallencourt, Blangy, Pierrecourt) conduisent à penser que cet incendie pourrait être volontaire. L’enquête se poursuit.

Neige : le point à Foucarmont

Relooking éphémère pour le clocher de l’église

Après les chutes de neige conséquentes observées en fin de nuit et en matinée, la situation s’améliore doucement sur la commune.

La température, en ce début d’après-midi est de 3°. Les voies communales ont été traitées ce matin – salages divers et passage de la lame de déneigement – par le personnel communal.

Passage de la lame ce matin par les employés communaux

Au niveau de l’autoroute A28, on peut apercevoir une longue file de poids lourds immobilisés depuis plusieurs heures maintenant, dans le sens Rouen-Abbevile.

A 14h30, l’A28 toujours bloquée pour les poids lourds dans le sens Rouen-Abbeville

La possibilité de chutes de neige intermittentes dans l’après-midi n’est pas écartée.

Même si cette neige ne fait pas le bonheur de ceux qui doivent rouler, les plus petits et même certains plus grands, s’en félicitent et s’adonnent aux joies de l’hiver.

La « Lune de sang » observée à Foucarmont

Les foucarmontais ont aussi pu profiter de cette merveilleuse « Lune de sang » apparue cette nuit, ou plutôt en fin de nuit, au-dessus de notre commune. En effet en ce lundi 21 janvier la Lune passait au plus proche de notre planète : on la qualifie ainsi de « Super Lune ».  Le parfait alignement du Soleil, de la Lune et de la Terre a engendré une éclipse de lune à laquelle s’ajoutait une coloration rouge-sang du plus bel effet.

Mais pourquoi cette couleur inhabituelle ?

Lorsque la terre, qui se trouve alors entre le soleil et la lune, empêche la lumière du Soleil d’éclairer notre satellite, elle disparaît un moment dans la pénombre pour réapparaître ensuite.

Les premiers rayons à pouvoir alors l’éclairer sont les rayons de la plus grande longueur d’onde : c’est-à-dire le rouge. Voilà pourquoi nous avons pu observer ces curieux phénomènes à partir de 5h45 ce matin.

Il fallait donc être courageux pour se lever tôt mais aussi pour affronter le froid qui, sournoisement, se montrait plus vif qu’annoncé puisque le thermomètre affichait près de – 6 degrés.

Une nouvelle chance de contempler ce phénomène en 2022

Vous avez raté ce phénomène astronomique de toute beauté, vous n’avez pas tout perdu puisque foucarmont.com vous livre ici quelques photos. De plus, vous aurez une nouvelle chance de l’admirer en mai 2022, date de la prochaine éclipse totale de la lune.

6h15 : moment ou la Lune était la plus colorée
Un peu plus tard, la lumière « blanche » apparaît

Météo : l’hiver arrive

L’hiver est bien là, du moins si l’on s’en réfère au calendrier. Bien que commencé depuis un mois, il faut reconnaître qu’il n’a pas été très sévère avec nous depuis son arrivée. Les fêtes se sont déroulées dans la douceur et les températures négatives n’ont été enregistrées que très ponctuellement et sans intensité particulière.

Mais depuis quelques jours, Météo France nous annonce son arrivée. Nous aurions dû déjà ce weekend, voir apparaître la neige sur Foucarmont. Tout au plus, quelques flocons ont voltigé dans l’après-midi de ce samedi 19 janvier.

De la neige est à nouveau annoncée pour ce milieu de semaine, mardi 22 et mercredi 23 janvier, avec des températures négatives au lever du soleil.
Quelle sera l’intensité de cet épisode hivernal ? Nous ne pouvons y répondre, bien entendu.

Notre mémoire météo est faible et cela se comprend. Nous n’avons pas eu d’épisodes neigeux important sur notre région depuis 6 ans bientôt. En effet, la dernière vague de froid  digne de ce nom, accompagnée de chutes de neige importantes, date du 12 mars 2013. Des nuages chargés de neige poussés par un blizzard puissant venu du Nord-Est avaient  recouvert la campagne d’une épaisse couche et encombré les routes de façon impressionnante, en raison de la formation de congères. En témoignent ces photos prises le 12 mars et les jours suivants que vous trouverez ci-dessous.

La tradition paysanne est riche d’observations attachées à certaines dates du calendrier et traduites en dictons. Ainsi le 20 janvier, à la Saint-Sébastien, « L’hiver reprend où se casse les dents », le 22 janvier « A la Saint-Vincent, l’hiver monte ou descend » ou encore « A la Saint-Vincent tout dégel ou tout se fend » ; le 23 janvier « S’il gèle à la Saint-Raymond l’hiver est encore plus long ».

Dans les 2 semaines à venir nous aurons plutôt une fraîcheur marquée, voire du froid, le matin pouvant persister en journée, sans très fort gel annoncé. Rappelons tout de même que l’hiver est loin d’être terminé et que celui-ci peut se montrer rigoureux durant le mois de février et même en mars.

Mais les prévisions restent ce qu’elles sont : nous attendons patiemment de voir si elles se vérifieront durant les deux semaines à venir.

Noël pour tous de l’UCAF : les résultats du tirage

Le tirage de l’opération « Noël pour tous » organisée par l’Union Commerciale de Foucarmont a eu lieu mardi 8 janvier en la salle Lucien Boudin. Il a donné les résultats suivants :

Les résultats du tirage

  • Le séjour d’une valeur de 1 000 € : n° 34 885 (Intermarché)
  • Nintendo Switch : n° 50 256 (Christophe Fleurs)
  • Bon d’achat de 200 € : n° 33 379 (Boulangerie Pollet)
  • Machine à bière avec fût : n° 49 122 (Christophe Fleurs)
  • Robot de cuisine : n° 45 034 (Christophe Fleurs)
  • Panier gourmand : n° 21 725 (Assurance Areas)
  • Bons d’achat de 20 € : n° 51 385 (Boucherie Cravezic) et n° 57 020 (Christophe Fleurs).

Double chance : un bon de 40 € chez chaque commerçant participant

  • Assurance Areas : n° 30 528
  • La Mall Post : n° 31 115
  • Garage de Foucarmont : n° 19 484
  • Station de l’Yères : n° 27 248
  • Boulangerie Graindorge : n° 54 492
  • Etablissement Gilles Magnier : n° 25 100
  • Maison Courtois : n° 28 603
  • Boulangerie Pollet : n° 12 305
  • Hubert Behais : n° 18 459
  • Gamm Vert : n° 17 607
  • Christophe Fleurs : n° 56 700
  • Boucherie Cravezic : n° 38 316
  • Intermarché : n° 47 286
  • Mickaël Murat : n° 11 977

Félicitations aux heureux gagnants. Seule la liste officielle fait foi. Les gagnants ont jusqu’au 20 février 2019 pour se faire connaître auprès de l’Union commerciale.

Vœux du Maire : une année 2019 riche en projets

« Je vous souhaite une belle année. Je vous souhaite le meilleur pour les 361 jours qui arrivent avec la meilleure santé possible et avec une pensée pour les personnes malades ou en difficulté ». C’est ainsi que le Maire de Foucarmont, Dominique Vallée, prit la parole après que son 1er Adjoint, Stéphane Poteaux lui ait présenté les vœux du Conseil Municipal et des Agents communaux, en ce vendredi 4 Janvier.

Les chiffres de la population tombent toujours en ce début d’année. Ils sont fixés sur la base des chiffres de 2016 à 858 habitants pour 2019.

Les effets d’un apport de population sur les chiffres de l’INSEE n’apparaissent que quelques années plus tard. Donc pas d’impact positif pour le moment concernant la trentaine de personnes arrivées à la résidence de l’Yères en 2018.
Malgré cela, il y 2 autres raisons de tempérer ces chiffres :

Au regard de l’état-civil, pour la première fois depuis 2014, le solde naturel est légèrement positif : 10 naissances constatées pour 6 décès.
2ème raison : Le projet d’aménager un lotissement qui se concrétise. Le certificat d’urbanisme positif a été obtenu. Les acquisitions foncières sont en cours de formalisation. Viendra ensuite l’appel d’offres pour la maîtrise d’œuvre en vue de d’obtenir le permis d’aménager.

« Il n’en reste pas moins que la baisse continue de la population a une conséquence directe sur nos finances : baisse des dotations calculées sur le chiffre de la population » précisera le Maire, et d’ajouter : « Malgré cela nous n’avons pas modifié les taux d’imposition car notre trésorerie est très saine »   

Les investissements en 2018 ont été nombreux.

Bâtiments :
Les salles René Beuvin et Lucien Boudin ont été mises aux normes accessibilité.
Le logement communal de l’école maternelle a été refait totalement pour l’intérieur avec mise aux normes de l’électricité. Les façades sud et sud-ouest ont été rénovées.
A l’église un dispositif anti intrusion a été placé au niveau des mécanismes de cloches afin d’empêcher les pigeons d’y pénétrer. Les portes d’accès à chaque niveau, vieilles de plus de 50 ans, ont été remplacées.

Voirie :
Le quartier de la rue du stade continue d’être amélioré avec l’aménagement du parking, l’arrachage de la haie de la salle de sports pour ouvrir l’espace, la réfection du trottoir de la station-service. Reste une portion de trottoir à mettre en enrobé, travaux suspendus à ceux de la mise en place de la fibre.
En centre bourg, 5 passages piétons ont été surbaissés pour mise aux normes, les écoulements pluviaux de la partie haute de la rue Douce ont été remis à neuf.
L’important chantier d’effacement des lignes Sortie direction Blangy et Rue Desjonquères se termine. Les candélabres devraient être en place pour la fin ce mois. (Coût 402 000 € TTC coût pour la commune 140 111€)
Enfin, l’entretien par goudronnage de la rue des Coteaux du soleil, des Fossés, de la Vigne et de la ruelle des Cateliers a été réalisé.

Environnement :
L’acquisition d’une balayeuse aidée par le département et l’Agence de l’Eau a été réalisée fin août.
Le parking du lavoir a été engazonné.

Jeunesse :
Une classe a été refaite du sol au plafond et aménagée suite à la décision de l’IA de transférer le poste de Dancourt à l’école élémentaire qui compte 3 classes dorénavant.
Le centre de loisirs monte en puissance (73 inscriptions aux vacances d’été).
Au périscolaire, deux jeunes ont été recrutées dont un contrat PEC aidé par l’Etat. Des travaux d’isolation du local et d’amélioration de la ventilation viennent de se terminer dans la démarche de l’amélioration de la qualité de l’air intérieur des ERP.
Un tourniquet a été acquis pour toujours enrichir l’aire de jeux.

Protection et l’aide aux personnes :
« Régulièrement, nous travaillons avec les services sociaux afin d’aider les personnes en difficulté » précisera le Maire.
Avec l’association l’Atelier de Blangy, chaque lundi matin, fonctionne, à Foucarmont, un atelier informatique destiné aux personnes qui désirent mieux manipuler l’outil informatique et le numérique, devenu incontournable dans notre société. Il a un grand succès pour la tranche des 60-75 ans.

Des projets pour 2019 tout aussi nombreux :

La poursuite du dossier pour la réalisation du lotissement : Accueillir des familles nouvelles en leur proposant de concevoir eux-mêmes leur projet de construction est une des priorités de la Municipalité

Bâtiments : La Maison de santé communautaire va être réalisée cette année. Les travaux vont débuter dans quelques jours (désamiantage couverture).
La maison des associations au 15 rue Douce fera l’objet de travaux de mises aux normes accessibilité qui pourraient s’accompagner d’un aménagement de l’espace extérieur, c’est en réflexion.
L’éclairage de la salle Lucien Boudin va être remis à neuf par un éclairage tout leds.

Poursuite des travaux de voirie :
Connexion pluviale entre la rue douce et la rue des Halles pour alléger les volumes d’eau en bas de la rue douce.
Poursuite de la mise aux normes des passages piétons sur les quartiers de la périphérie.
Mise en sécurité de la Rue du Caule avec l’aide du Département : passage de la rue en zone 30 avec création de 8 places de stationnement et d’un aménagement du carrefour avec la rue Dénoyelles : mise en place d’un plateau surélevé et modification des priorités constituent les axes d’action.
Une réflexion sur les problèmes de stationnement sera menée « afin de parer aux comportements irrespectueux de certains ».
Goudronnage prévu cette année : la route de l’Eclehêtre.

Environnement :
L’acquisition d’une tondeuse tractée pour le stade et les accotements sera étudiée.
La prévision de travaux rue du Stade afin de limiter les effets des ruissellements : curage de fossés, busages principalement est toujours d’actualité et va se poursuivre.

Communication et Numérique :
Un antenne ORANGE sera implantée sur le territoire de Callengeville : la couverture de cet opérateur devrait ainsi être considérablement améliorée sur toute la partie basse du bourg. Le développement de la fibre sur la commune et pour les communes avoisinantes se poursuit, avec Seine Maritime Numérique et l’entreprise locale AXIONE/Bouygues. Implantation prévue de deux armoires Rue Levillain et d’un shelter (module de 20 Tonnes environ) sur la pelouse de la salle de sports pour recevoir les installations techniques nécessaires. « Cette entreprise contacte certains propriétaires afin de signer une convention pour mise en place d’un boitier ou le passage de câble en façade. Merci d’être compréhensif » souhait du Maire afin que les opérations techniques en soient facilitées. La commercialisation de la fibre est maintenant envisageable, si tout va bien, dès 2020.

« Vous le constatez, nous ne dévions pas de notre ligne de conduite : faire prospérer Foucarmont et en faire une commune attrayante, moderne où il fait bon vivre » concluera le Maire avant de souligner que 2019 sera la dernière année de ce mandat et que celle-ci sera encore une année de travail intense.
Avant de lever le verre de l’amitié, il remercia son épouse pour la compréhension et la patience dont elle sait faire preuve et souhaita une nouvelle fois « de l’optimisme pour une belle et heureuse année 2019 » 

         

Les petits foucarmontais choyés par le Père Noël

Soixante dix-huit : c’est le nombre exact d’enfants de Foucarmont qui, cette année, ont été choyés par le Père-Noël.

L’événement étaient impatiemment attendu par les enfants, réunis dans la salle Lucien Boudin, le 18 Décembre dernier.

Emmenés par Johanna et Samuel, les enfants ont pu chanter et danser sur le thème de Noël

La Municipalité leur offrait tout d’abord une animation qui sortait de l’ordinaire : le bal de Noël avec le duo Johanna et Samuel. C’est ainsi que, durant une heure,du plus petit au plus grand, les enfants ont pu chanter, mimer, danser sur les chansons en rapport avec Noël et l’hiver. Et leur participation alla bien au delà de ce que l’on pouvait attendre.

Et puis après avoir entonné le traditionnel Petit papa Noël, le Père Noël fit son entrée dans la salle.

Il était enfin là parmi eux, assis au pied du majestueux sapin ; intimidés, émerveillés chacun réagissant à sa façon, dans l’attente d’être appelé afin de recevoir son cadeau.

Les familles ont ainsi pu assister à une soirée pleine de charme,dans le véritable esprit de Noël.