Les Sapeurs-Pompiers de Foucarmont recrutent

Un panneau imposant a été placé bien en vue au Centre d’Incendie et de Secours de Foucarmont Image 13 Juillet 2022@foucarmont.com

Il y a un mois, une bannière est apparue sur le fronton du Centre d’Incendie et de Secours de Foucarmont : on peut y lire que les Sapeurs-Pompiers ont entrepris une campagne de recrutement.

De la nécessité de recruter régulièrement

Naturellement et régulièrement, les effectifs de la caserne évoluent, dans un sens.. ou dans un autre.

Certains pompiers atteignent la limite d’âge pour pouvoir exercer plus longtemps, très souvent après de nombreuses années d’activité. D’autres se voient dans l’obligation de rompre leur engagement pour raison personnelle ou professionnelle, en raison de déménagement, le plus fréquemment.

Aussi, afin de maintenir les effectifs pour que le centre de secours puisse correctement fonctionner et assurer les missions à remplir dans les conditions de sécurité suffisantes, il est nécessaire de recruter.

Quelles sont les conditions nécessaires pour être pompier ?

L’engagement citoyen d’un sapeur-pompier volontaire consiste en une activité reposant sur le volontariat et le bénévolat.

Il est soumis à quelques conditions :

  • Avoir 16 ans au moins et 55 ans au plus, avec un consentement écrit du représentant légal pour les mineurs
  • Être en situation régulière au regard des obligations du service national
  • Jouir de ses droits civiques
  • Ne pas avoir fait l’objet de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions
  • Remplir les conditions physiques adaptées et correspondantes aux missions effectivement confiées
  • Être domicilié à moins de 8 minutes du Centre

Le Sapeur-Pompier est engagé pour 5 ans s’il satisfait aux conditions requises. La première année est probatoire. Il bénéficiera progressivement d’une formation initiale et continue durant toute la durée de son engagement.

Bien sûr, le Sapeur-Pompier doit avoir un peu de temps à donner, doit faire preuve de qualités notamment d’obéissance, de discrétion, du sens de l’action en équipe et de responsabilité.

Les pompiers de Foucarmont ont besoin de vous. N’hésitez pas à vous renseigner. Tél : 06 16 11 10 92

Route de St Léger-D920 : implantation de deux radars pédagogiques

Il y a un mois, sont apparus, sur la D920, Route de St Léger aux Bois, deux radars pédagogiques, installés par la commune, comme cela avait été annoncé lors de l’élaboration du budget 2022.

D 920 : entrée et sortie d’agglomération où l’on constate de nombreux excès de vitesse ©foucarmont.com

La D920, en entrée et sortie d’agglomération, lieu d’un nombre impressionnant d’excès de vitesse

Cette voie départementale fait l’objet de toutes les attentions du Conseil Municipal sachant que la vitesse requise de 50 Km/h n’y est pratiquement jamais respectée, en tout état de cause par très peu d’automobilistes ou autres chauffeurs de poids-lourds et de deux roues. Et cela, autant dans le sens descendant, que dans le sens montant : les mesures effectuées en janvier 2020 sont sans appel.

Dans le sens descendant, un radar pédagogique indique désormais à chaque automobiliste sa vitesse réelle ©foucarmont.com

En effet, un rapport de la Direction des Routes, après que ces mesures aient été réalisées, faisait apparaître que dans le sens descendant, 91,1 % des véhicules légers étaient en excès de vitesse, excès également pour 89,9 % des poids-lourds.

Guère mieux dans le sens montant, puisque là, ce sont respectivement 93,9 % et 76,4% d’excès constatés. Ces excès présentent un danger réel pour les riverains et usagers des rues Henri Dunant et Coteaux du soleil, de toutes celles résidant dans l’environnement de cette entrée-sortie d’agglomération, mais aussi des personnes qui se rendent au cimetière.

Idem dans le sens montant, vers la sortie d’agglomération, où l’automobiliste doit prendre conscience qu’il est toujours en agglomération et doit donc respecter les 50 km/h.
©foucarmont.com

Ainsi, si l’on cumule les résultats des 2 sens, sur les 2000 véhicules par jour qui empruntent cette route, 92,1 % d’entre eux sont en infraction.

Deux interventions de la Commission Départementale de Sécurité.

Une première fois en 2017, la Commission de Sécurité Départementale avait constaté ces comportements inquiétants. Il faut dire que la route, à cet endroit, présente une bonne visibilité, descendante en entrée de commune, cela incite à maintenir une vitesse élevée. Déjà des comptages avaient alors été effectués et des mesures avaient été prises pour inciter les usagers de cette route à respecter les 50 km/h : limitation à 70 km/h avant l’entrée en agglomération, mise en place de bandes rugueuses avant panneau et marquage au sol différencié au niveau du cimetière afin d’attirer
encore plus l’attention des conducteurs.

Force est de constater que les effets de ces mesures ont été éphémères, on peut constater régulièrement, en plus des infractions liées à la vitesse elle-même, par exemple, que des véhicules se déportent sur la voie de gauche afin d’éviter les bandes rugueuses.

Une seconde commission réunie en décembre 2019 avait évoqué la mise en place d’installations plus contraignantes : chicanes et autres dispositifs identiques.

Une fonction d’enregistrement de données va permettre d’évaluer l’évolution
éventuelle des comportements des automobilistes

Pour l’heure, le Conseil Municipal vise sur une prise conscience des automobilistes, à l’appui de l’affichage de la vitesse de chacun et sur un comportement citoyen de leur part.

Ces radars, outre leur fonction d’affichage des vitesses, accompagné de message ou logo suivant la situation, possèdent une fonction d’enregistrement des données.

Ainsi, la commune pourra régulièrement consulter la base de données de chacun des appareils afin d’évaluer l’impact qu’ils pourraient avoir sur le comportement des automobilistes.

Sans amélioration notable, il faudra alors passer de la pédagogie à la sanction : des contrôles avec verbalisation seront alors effectués et seront sans appel pour les contrevenants. Pour le plus long terme, la mise en place d’aménagements techniques plus contraignants tels que ceux évoqués ci-dessus seront à envisager.

Feu d’artifice : Sonorisé pour la première fois à Foucarmont !

Pour la première fois à Foucarmont, le feu d’artifice sera sonorisé !

Le feu d’artifice de Foucarmont a acquis sa notoriété depuis quelques année déjà et est un rendez-vous incontournable du 13 juillet sur notre territoire.

Cette année, « la vitesse supérieure » est enclenchée : en effet, le feu sera sera sonorisé. C’était un souhait récurrent des fidèles du spectacle offert chaque année par la Municipalité. C’est chose faite aujourd’hui.

Une bande son a été ‘faite-maison » sur le thème des années 60 : vous retrouverez des standards oubliés des plus grands artistes de variétés des sixties : Claude François, Dalida, Franck Sinatra, Sacha Distel, Les Chaussettes Noires etc. Rock and Roll, Slow et Twist au programme.

A ne rater sous aucun prétexte.

Rendez-vous au stade municipal pour 23 heures, au plus tard.

Le cirque à l’honneur en ce début de vacances scolaires

Les vacances sont (enfin 🌝 🌞) arrivées ! Nos chers bambins vont pouvoir se reposer.

Dernière minute ! Le passage du cirque à Foucarmont est reporté à une date ultérieure, pour raisons techniques.

Merci de votre compréhension.

Un cirque itinérant à Foucarmont en ce début Juillet -°- REPORTÉ -°-

Tout d’abord, passage dans notre commune du cirque Cancy qui s’installera sur la place du village du JEUDI 07 Juillet au DIMANCHE 10 Juillet.

Ne manquez pas d’allez assister à l’une des représentations qui seront proposées, vous ne serez pas déçus !

Une animation proposée par l’association « l’Atelier » de Blangy sur Bresle

Le 12 Juillet, vos enfants pourront être acteurs. En effet, l’Atelier de Blangy sur Bresle proposera une animation cirque sur le parvis de l’église.

Début des festivités à 9h30 avec un petit déjeuner offert, puis spectacle et ateliers ensuite où les enfants pourront s’essayer à quelques manipulations et exercices des plus classiques du cirque. A ne pas râter !

Partager : Un beau projet à l’honneur sur FR3 Hauts de France

Le 13 Mai dernier, France3 Picardie (hauts de France) braquait ses projecteurs sur Foucarmont.

En effet, l’émission « Et si on allait bien », diffusée en matinée, mettait en lumière un projet novateur développé par l’Etablissement « Les Quatre saisons », l’association qui le gère « Les Papillons Blancs des Vallées » en partenariat avec la commune de Foucarmont : celui de la mise en place de jardins partagés entre les résidents de l’établissement, en situation de handicap et les habitants de notre commune.

Les jardins partagés c’est quoi ?

L’objectif premier est évidemment de favoriser les rencontres et de nouer des liens entre les participants quels que soient leur âge, leur culture et leur milieu social.

Après une mise en place d’installations destinées à accueillir les semis, repiquages… dans l’enceinte de l’établissement, le projet doit maintenant favoriser le partage entre les participants qui pourront, sur des plages horaires définies, venir passer un moment avec les personnes en situation de handicap, soit pour discuter, semer, planter…partager leur savoir-faire ou inversement apprendre et transmettre ainsi les valeurs de l’Association des Papillons Blancs des Vallées.

Les habitants de Foucarmont intéressés seront chaleureusement accueillis, les écoles seront également invitées à s’y associer.

Jours et Horaires

· Le lundi de 13h30 à 15h30

· Le mercredi de 9h00 à 12h00 et 13h30 à 15h30

· Le vendredi de 9h00 à 12h00

Une cotisation annuelle modique de 5 € sera demandée.

Pour plus de renseignements, vous pouvez prendre contact avec Monsieur Mickaël DOUAY, responsable de l’atelier ou Monsieur Olivier DESSEAUX, responsable du service au 02.32.97.52.70 ou par mail: quatre.saisons@lespapillonsblancs.fr

« Et si on allait bien » : l’émission du 13 mai 2022

Le reportage sur les jardins partagés de Foucarmont se déroule sur le principe du « fil rouge » : c’est à dire qu’il ne constitue pas à lui seul le contenu de l’émission du jour, mais est diffusé en plusieurs interventions durant l’émission. Vous y découvrirez les interventions de Mickaël Douay, Educateur, l’instigateur du projet, de Christophe Parenty, Directeur de l’Etablissement et Dominique Vallée, Maire de notre commune ainsi que la participation, bien sûr, de résidents.

Celle-ci est toujours disponible en replay sur le site de FR3 Picardie (Hauts de France). Vous trouverez facilement l’émission également ICI

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/emissions

Arrivé sur cette page, vous sélectionnez l’émission du 13 mai. Après quelques secondes de publicité vous découvrirez le reportage effectué par Marie Sicaud. Reportage qu’elle conclut ainsi : il ne reste plus aujourd’hui aux habitants de la commune qu’à « faire vivre ce beau projet ».

Résultats du 19 Juin – 2ème tour – Législatives

Inscrits : 498

Votants : 260 – 52,20%

Bulletins Blancs [29] et Nuls [4]33 – 12,70%

Suffrages exprimés : 227- 87,30 %

Ont obtenu :

  • Patrice MARTIN (RN) : 112 Voix – 49,34%
  • Sébastien JUMEL (Nupes) : 115 Voix – 50,66 % – Député sortant

Pour mémoire : Résultats du 12 Juin 2022 – 1er Tour

Participation à 12hoo : 169 votes – 33,87%

Inscrits : 499 dont Hommes : 241 Femmes : 258

Votants : 276 – 55,31%

Bulletins Blancs et Nuls4 – 1,44%

Suffrages exprimés : 272 – 98,56 %

Ont obtenu :

  • Nathalie SPRIET (Parti Animaliste) : 1 Voix 0,36%
  • Patrice MARTIN (RN) : 97 Voix – 35,66%
  • Sébastien JUMEL (Nupes) : 74 Voix – 27,20 % – Député sortant
  • Lisa BROUTTÉ (Ensemble/Majorité Présidentielle) : 63 Voix – 23,16%
  • Florentin ARTHUS (Ecologie au centre) : 6 Voix – 2,17 %
  • François LEDUC (UDI) : 1 Voix – 0,36%
  • Renaud THÉRON (UCE) : 4 Voix – 1,47%
  • Claire COPPIN (Reconquête) : 4 Voix – 1,47 %
  • Robin DEVOGELAERE (Les Centristes) : 19 Voix – 6,98%
  • Michelle PETITEVILLE (Lutte Ouvrière) : 3 Voix – 1,10 %

Assemblée Générale des Foulées Foucarmontaises ce vendredi

Après deux ans d’absence et l’accalmie constatée sur le plan de l’épidémie de Covid19, les Foulées Foucarmontaises reviennent  le DIMANCHE 28 AOÛT prochain. Il s’agira de la 18ème édition.

Se retrouver, courir, marcher ensemble et retisser les liens, peut-être aussi, repartir avec l’un des super lots qui seront mis en jeu lors du tirage au sort parmi tous les inscrits des 2 épreuves, à savoir une course sur route de 10 km et une marche ouverte à tous de 6 km.

Nouveautés : le chronométrage s’effectuera par puce et les inscriptions et paiements pourront s’effectuer en ligne.

Pour l’heure, une Assemblée Générale se déroulera ce VENDREDI 13 MAI 2022, à 18hoo, à la Maison des Associations, 15 Rue Douce.

Toutes les personnes qui peuvent apporter leur aide à l’organisation seront les bienvenues.

La feuille d’infos est arrivée !

La feuille d’informations communales de ce mois de Mai 2022 a été distribuée dans tous les foyers foucarmontais.

Nous vous en livrons le contenu ici, à vous qui vous intéressez à la vie de notre bourg ainsi qu’à vous tous, Foucarmontais de cœur, éloignés, qui venez régulièrement consulter © foucarmont.com.
Depuis le 1er janvier 2022, vous avez été 2 572 (+14,5% par rapport à la même période 2021) à consulter notre site à ce jour, pour un nombre total de visites de 4 395 ! Merci de votre intérêt et de votre fidélité !

Travaux de l’arboretum : c’est parti !

Première phase des travaux : l’engazonnement de près de 8 000 m2 de terrain

Démarrage des travaux le 3 Mai.

Depuis le 3 Mai dernier, les travaux de réalisation d’un arboretum, à proximité du lotissement « Le Clos du Verger », sur le secteur du Fromentel, ont commencé.

Dans un premier temps, ils consistent en un important travail du terrain, sur près de 8 000 mètres carrés, suivi d’un engazonnement. C’est l’entreprise « Dondon et Pessy » de Douvrend qui réalise ces travaux.

Viendront ensuite la pose de clôtures, notamment autour de la mare de réception des eaux pluviales du lotissement, la réalisation d’un cheminement… Les plantations, quant à elles, ne pourront se faire qu’à l‘automne, vers la fin Novembre – début Décembre.

Un projet environnemental avant tout

Ce projet a pour but la création d’un espace public favorable à la biodiversité avec pour optique de sensibiliser les visiteurs du site à la préservation de la nature ordinaire.

Pour mémoire, il sera constitué d’un verger conservatoire, avec des variétés anciennes et locales, ce qui contribuera à les préserver et à les faire connaitre au grand public. Il y aura également un arboretum à vocation pédagogique, avec des variétés d’arbres remarquables. Une sente permettra de donner l’accès a tout type de public, dont les personnes mobilité réduite. Le long de cette sente, des panneaux pédagogiques seront installés pour chaque arbre. Ils favoriseront l’interaction et la sensibilisation entre les visiteurs et le site. Des bancs et des tables seront également installés pour que le public puisse profiter de l’aménagement.

La mare végétalisée permettra d’y accueillir une biodiversité en déclin, notamment avec la baisse du nombre de zones humides. Les ruchers qui y seront mis en place accueilleront l’abeille noire, la race patrimoniale locale. Les ruchers seront eux aussi clôturés pour assurer la sécurité du public.

Rappel des objectifs poursuivis

Les objectifs de cet aménagement sont multiples. En premier lieu, il s’agit de créer un espace riche en biodiversité, proche du centre de la commune. Cela s’inscrit dans une démarche de re-naturalisation des espaces urbains. Le projet se distingue aussi par une volonté de planter des variétés anciennes et locales, avec l’objectif de les faire perdurer et de les faire connaitre au grand public.

Cet aménagement a aussi un objectif de détente à destination des habitants et de promenade touristique. En effet, un chemin de randonnée, répertoriée par la Communauté de Communes d’Aumale-Blangy sur Bresle, se trouve à proximité immédiate de la parcelle du futur projet.

Le cadre de vie pour des habitants de la commune s’en trouvera amélioré. L’attractivité de la commune s’en trouvera ainsi renforcée.

Ce projet est soutenu par l’Etat par le biais du FNADT (Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire)

Ce projet est également soutenu par le Département dans le cadre de la Préservation du Patrimoine Naturel

La fête des voisins à nouveau proposée aux Foucarmontais

Initiée en 2014, la fête des voisins s’est déroulées à Foucarmont pendant 5 années consécutives. En raison de la pandémie, elle avait été suspendue en 2020 et 2021.

La levée des contraintes sanitaires conduit tout naturellement la Municipalité à proposer à nouveau à chaque habitant ou commerçant de Foucarmont de participer à la fête des voisins cette année. Elle se déroulera le vendredi 3 Juin, en la salle René Beuvin.

Un principe simple

Vous vous retrouvez entre voisins, entre amis, pour partager un bon repas. Jambalaya au menu (un choix alternatif vous sera proposé).

Moment convivial s’il en est, avec animation dansante, pour vous permettre de passer un bon moment, de prendre le temps d’échanger avec des personnes que vous côtoyez, ou apercevez probablement tous les jours mais sans forcément avoir le temps d’entamer la conversation …parce que « vous n’avez pas trop le temps ».

Et puis ce sera aussi peut-être l’occasion de faire connaissance avec d’autres Foucarmontais et Foucarmontaises, avec de nouveaux habitants.

Une participation modeste vous sera demandée pour le repas (boisson comprise). Gratuité pour les enfants de moins de 10 ans.

Chaque foyer foucarmontais trouvera bientôt dans sa boite aux lettres un imprimé apportant toutes les précisions nécessaires et comportant un formulaire d’inscription à déposer en mairie.

Une soirée à ne pas rater.