L’essentiel des mesures préfectorales annoncées par le Préfet : couvre feu, fermetures, port du masque dans les rues…

Couvre-feu, port du masque dans les rues, fermeture des bars, salles de sports… les dispositions nouvelles prises par M. Le Préfet de la Seine-Maritime face à l’évolution de la crise sanitaire ont été rendues publiques en ce samedi 24 Octobre. Retrouvez-en ci-dessous l’essentiel. Elles sont applicables dès maintenant.

  1. LES MESURES GÉNÉRALES DU DÉCRET N ° 2020-1262 MODIFIÉ DU 16 OCTOBRE 2020 S’APPLIQUENT AUTOMATIQUEMENT SUR TOUT LE TERRITOIRE NATIONAL

Les mesures suivantes (liste non-exhaustive) s’appliquent sur le territoire national, et notamment en Seine-Maritime. Voie publique ou lieux ouverts au public (plages, parcs et jardins….) : Les rassemblements, réunions ou activités de plus de 6 personnes sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public sont interdits (article 3 du décret).

Toutefois, demeurent autorisés : • les marchés (article 38 du décret) ; • les cérémonies publiques …

Pour ce qui concerne les ERP de type N (restaurants), l’accueil du public n’est possible qu’aux conditions suivantes : • Les personnes accueillies ont une place assise ; • Une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de six personnes ; • Une distance minimale d’un mètre est garantie entre les chaises occupées par chaque personne, sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique. Cette règle de distance ne s’applique pas aux groupes, dans la limite de six personnes, venant ensemble ou ayant réservé ensemble ; • La capacité maximale d’accueil de l’établissement est affichée et visible depuis la voie publique

L’organisation des cérémonies civiles et religieuses Les cérémonies civiles dans les mairies (mariages civils par exemple), comme les cérémonies religieuses dans des lieux de culte (mariage, baptêmes…) pourront être organisées. Les règles sanitaires définies dans le décret doivent scrupuleusement être respectées lors de ces cérémonies (port du masque, distanciation physique d’un mètre dans les mairies ; port du masque et distanciation physique d’un mètre sauf pour les personnes appartenant à un même foyer ou venant ensemble, dans la limite de 6 personnes). En revanche, les festivités familiales et privées qui suivent ces cérémonies sont quant à elles interdites.

  • LES MESURES DU COUVRE-FEU DE L’ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE PRÉVUES PAR L’ARTICLE 51 DU DÉCRET N ° 2020-1262 MODIFIÉ DU 16 OCTOBRE 2020 SONT DÉSORMAIS APPLIQUÉES DANS TOUT LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-MARITIME Aux mesures générales applicables sur tout le territoire français, s’ajoutent à compter du samedi 24 octobre à 00h les restrictions liées à l’application du couvre-feu sanitaire dans toutes les communes de la Seine-Maritime.

…. Les déplacements de personnes hors de leur lieu de résidence y sont interdits entre 21 heures et 6 heures du matin à l’exception des déplacements pour les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes: • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation ; • Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé ; • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants ; • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant ; • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ; • Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ; • Déplacements liés à des transferts ou transits vers ou depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance ; • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Les personnes souhaitant bénéficier d’une exception doivent se munir, lors des déplacements hors de leur domicile, d’un document leur permettant de justifier que le déplacement considéré entre dans le champ de l’une de ces exceptions. Les attestations de déplacement peuvent d’ores et déjà être téléchargées sur le site internet du Ministère de l’Intérieur et de la préfecture de la Seine-Maritime et ci-dessous.

Les établissements recevant du public de type N (débits de boissons sont fermés toute la journée. Il est à noter que les ERP de type N (restaurants) peuvent en revanche continuer à accueillir du public (sauf entre 21h et 6h). Pour les restaurants dotés d’une licence restaurant ou d’une petite licence restaurant, la vente de boissons alcoolisées reste uniquement autorisée avec un repas. Les restaurants dotés de licence III et IV peuvent quant à eux servir des boissons, y compris hors des repas, dans les conditions réglementaires de droit commun.

Les établissements sportifs couverts (Salles de sports) sont aussi fermés.

Les autres établissements recevant du public, dont les restaurants, ne peuvent pas accueillir de public entre 21 heures et 6 heures du matin. Sauf les activités mentionnées à l’annexe 5 du décret susmentionné (dont les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives, le commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé, les hôtels et hébergement similaire, les refuges et fourrières, les services de transport,…). De plus, des activités professionnelles peuvent se poursuivre au-delà de 21h00 sur la voie publique (tournage, activités du BTP, livraisons à domicile,…).

Enfin, les fêtes foraines sont interdites de même que les évènements temporaires de type exposition, foire-exposition ou salon.

  • MESURES PRÉVUES PAR L’ARRÊTÉ PRÉFECTORAL N° 2020-10-24-01 DU 24 OCTOBRE 2020 Par arrêté préfectoral, dans toutes les communes du département de la Seine-Maritime

Les braderies, brocantes, vide-greniers et autres ventes au déballage sont interdits. Les marchés et ventes habituelles à caractère alimentaire sont exclus de la présente interdiction ; • les buvettes des établissements sportifs couverts (ERP de type X) et de plein air (ERP de type PA) sont fermées ; • la vente d’alcool à emporter est interdite de 21h00 à 6h00.

De plus, face à la dégradation de la situation sanitaire et compte tenu de la généralisation des mesures de couvre-feu sanitaire, l’arrêté préfectoral n° 2020-10-24-02 du 24 octobre 2020 étend le périmètre d’obligation de port du masque. Le port du masque est désormais obligatoire dans toutes les communes du département de la Seine-Maritime pour toute personne de onze ans ou plus, sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public. Cette obligation s’applique dans les zones urbanisées des communes comprises entre les panneaux de signalisation routière signifiant les entrées et sorties d’agglomération.

Plusieurs espaces sont par ailleurs exclus de l’obligation de port du masque : • les espaces publics des bois, forêts, prairies, chemins ruraux et forestiers ; • les plages, à partir de la zone de galets jusqu’à l’estran ; • les hameaux et lieux-dits identifiées par des panneaux.

En outre, les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ne sont pas concernées de la présente obligation. Sont également exemptées, sous réserve du respect des protocoles sanitaires existants, les personnes pratiquant une activité physique (ex : vélo, course à pied, trottinette, etc) et les conducteurs de véhicule de deux roues motorisés ayant obligation de porter un casque. Ces personnes sont toutefois tenues de détenir un masque qui sera porté dès la fin ou l’interruption de leur activité.

Il est à noter que l’ensemble des mesures est immédiatement applicable dans tout le département.

Pour prévenir une nouvelle dégradation de la situation sanitaire, le préfet de la Seine Maritime demande à tous nos concitoyens d’être particulièrement attentif au respect de ces nouvelles mesures sanitaires et à faire preuve de civisme et de solidarité à l’égard des personnels soignants investis depuis déjà plusieurs mois dans la lutte contre cette pandémie. Par-delà ce cadre réglementaire, il est rappelé que tout rassemblement de plus de 6 personnes dans la sphère privée reste vivement déconseillé.

Les attestations dérogatoires téléchargeables ICI :

Economie : Tout Savoir sur le « Fonds de Solidarité » et sur « Normandie
Relance » : « Impulsion Relance » en association avec la CCIABB et « Impulsion Relance + » ICI :

https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/fonds-de-solidarite-pour-les-tpe-independants-et-micro

https://www.normandie.fr/covid-19-la-region-en-actions

Une Marche Rose ce lundi 12 Octobre à Foucarmont

Le centre social « L’Atelier » de Blangy sur Bresle, le Club « Notre Bon Vieux Temps » de Foucarmont et la Municipalité s’associent pour la sixième année afin d’organiser une « Marche Rose » en ce lundi 12 Octobre 2020.

Le but de cet événement : sensibiliser sur l’indispensable dépistage du cancer du sein. Un dépistage précoce de la maladie, c’est plus de 90% de chance de guérison ! Cette pathologie est la première que l’on rencontre chez la femme mais que l’on rencontre aussi, dans une moindre mesure, chez l’homme.

Deux parcours seront proposés : l’un de 10 km environ pour les habitués de la marche et un autre plus court de 6 km.

Rendez-vous sur la place des Cateliers, dès 13h30. Le départ s’effectuera à 14h00 précises. Une participation de 5 € vous sera demandée, au bénéfice de l’Association « Emma » ; un gobelet « Rose en Bresle » vous sera offert.

Au retour, un café-goûter vous sera offert par la commune de Foucarmont.

En raison des conditions sanitaires, le masque sera obligatoire avant le départ de la marche et à l’arrivée. Toutes les mesures barrières devront être respectées.

Nous vous attendons nombreux afin de soutenir cette noble cause !

La Marche Rose de Foucarmont accueille depuis plusieurs années un grand nombre de personnes sensibilisées au cancer du sein chez la femme (Photo d’archives)

Météo estivale pour notre fête patronale

On ne pouvait rêver meilleure météo pour notre fête patronale. En effet soleil et chaleur s’étaient invités en ce week-end du dimanche 20 Septembre.

Les festivités avaient commencé la veille. Petits et grands pouvaient, dès la fin d’après-midi, profiter de la fête foraine : manèges, loteries en tous genres etc..

Parallèlement, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, l’église St Martin était ouverte aux visites libres, agrémentées d’une exposition de documents des plus divers retraçant l’histoire de cet élément majeur du patrimoine de la Vallée de l’Yères.

Malgré les festivités restreintes, nombreux ont été les habitants de Foucarmont et des environs à venir passer un bon moment, le dimanche après-midi, sur la fête foraine. De plus, nos majorettes locales « Les Étincelles », à trois reprises, ont animé la rue Douce, présentant des évolutions de grande qualité. Il faut dire que c’était leur première prestation depuis la sortie du confinement, ce qui les a ravies.

Satisfaction du côté de nos amis Forains, des commerçants et des familles, qui, malgré la situation sanitaire, ont pu, comme il est de tradition, organiser le repas familial avant de se rendre à la fête du village. Même satisfaction du côté de la Municipalité qui, en concertation avec les Forains, avait mis tout en place pour que la sécurité des visiteurs soit assurée.

Lundi 21, au stade, près de quarante équipes ont pu s’affronter dans la plus grande convivialité au tournoi de pétanque organisé par notre Club local, présidé par Richard Lequin.

Finalement, contre toute attente, ce millésime très particulier fut une belle réussite.

Cinq rendez-vous avec le bus Espace Numérique Mobile, à Foucarmont

Un projet porté notamment par la Région Normandie et par le Département

ATTENTION !

Le Vendredi 23 Octobre, exceptionnellement, le bus stationnera Place des Cateliers (Près de l’église) et vous serez accueilli en la Salle Lucien Boudin.

Forjecnor 2000, organisme de formation labellisé APP (Atelier de Pédagogie Personnalisée),œuvrant dans le champ de l’insertion professionnelle et la formation sur le territoire Dieppois, du Pays de Bray et de la Vallée de la Bresle, porte depuis cette année un Espace Numérique Mobile.
Ce projet a pour ambition, en partenariat avec les acteurs locaux, de sillonner la région Normandie et de proposer un accès gratuit aux services et une connectivité à la population afin de lutter contre la fracture numérique et I’isolement social.

En effet, le développement du numérique a impacté toutes les administrations dont les services se reportent, de plus en plus, vers un usage exclusif en ligne : Pôle emploi, la CAF, les impôts… Ils demandent à leurs utilisateurs d’effectuer, de plus en plus leurs démarches en ligne. Mais il peut s’agir aussi de créer un CV ou de maîtriser l’outils informatique dans la vie quotidienne (archiver, classer des photos par exemple).
En partenariat avec l’Unité Territoriale d’Action Sociale Dieppe-Neufchâtel en Bray, porteuse de Centres Médico-Sociaux, un programme d’ateliers a été lancé en ce début du mois de septembre 2020.

La commune de Foucarmont est un des lieux choisis par I’UTAS Dieppe.
Pour cela, il est organisé des temps de permanence de deux heures afin d’accueillir et d’accompagner au mieux le public. Ne manquez d’aller découvrir ce service entièrement gratuit.

Pratique :

Lieu : Salle René Beuvin, Rue Charles Desjonquères (Face à Intermarché)

Dates :

– Le vendredi 11 septembre, de 10 heures à midi
– Le vendredi 18 septembre, de 14 heures à 16 heures
– Le vendredi 2 octobre, de 10 heures à midi
– Le vendredi 23 octobre, de 10 heures à midi Salle L. Boudin – Place des Cateliers
– Le vendredi 13 novembre, de 10 heures à midi
– Le vendredi 4 décembre, de 10 heures à midi

Fête patronale : 3 jours de fête dans un contexte restreint

La fête patronale de Foucarmont se déroulera les 19,20 & 21 septembre prochains. En raison de l’évolution négative de la situation sanitaire, les festivités ont été volontairement réduites.

Pas de parade dans les rues du bourg, pas de groupes ni de chars cette année.

Seule la fête foraine est maintenue. Elle se déroulera sur les trois jours, place des Cateliers. Autos tamponneuses, manèges enfantins, loteries diverses, tir à la carabine…. Croustillons et chichis, barbe à papa vous y retrouverez l’ambiance habituelle.

L’entrée et la sortie se feront par la rue Douce. Les mesures barrières devront être respectées : gel hydroalcoolique à disposition pour la désinfection des mains, respect de la distanciation physique et port du masque obligatoire dès 11 ans. Nos amis forains veilleront également à assurer le respect de ces règles.

De plus, une animation sera assurée rue Douce par nos majorettes locales : « Les Etincelles », en plusieurs temps, à partir de 15h30. Là encore, les règles énoncées ci-dessus devront être respectées.

Les Étincelles de Foucarmont (Image d’archives)

L’accord préfectoral a été délivré le 21 Août.

Parallèlement, les vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20, se dérouleront les Journées Européennes du Patrimoine. A cette occasion, l’église sera ouverte à une visite libre, agrémentée d’une exposition de documents relatifs à son histoire, sa construction, son inauguration, son mobilier … etc. (cartes postales, photos d’époque, écrits divers…). Entrée gratuite. De 10h à 18h.

Enfin, Le lundi 21, le traditionnel concours de pétanque se déroulera au stade, à partir de 13h30, organisé par le club de Foucarmont.

Libération du bourg : le témoignage d’une Foucarmontaise

Monique Pinoli, Foucarmontaise bien connue, Maire honoraire de Foucarmont après avoir exercé les fonctions de 2008 à 2014 et de très nombreuses années comme Conseillère Municipale et 1ère Adjointe avait témoigné dans l’hebdomadaire local « Le Réveil », à l’occasion du 70ème anniversaire de la Libération. Nous vous livrons son témoignage ci-dessous.

Pour zoomer, maintenez appuyée la touche Ctrl de votre clavier et tournez la molette de votre souris. Vous pouvez aussi cliquer sur les 3 points situés en haut à droite de votre écran et régler ainsi le zoom. (Document « Le Réveil » du 28 08 2014)

Troisième enfant de la famille, Monique avait deux frères aînés.

Ses parents tenaient le Café-Restaurant BISSON, situé au carrefour la Route Nationale et de la Rue des Halles – Route de Neufchâtel, appelé « l’Hôtel du Cygne ». Sa maman, car son papa était menuisier de profession, le tiendra jusqu’au début des années 50.

Le bombardement du 6 juin 1940, l’exode et puis le terrible bombardement du 13 Février 1944 qui a soufflé le centre bourg et enfin la Libération du Bourg par les soldats polonais : ces épisodes douloureux de la vie de la commune, Monique les a vécus alors qu’elle était enfant et jeune fille. Marquée, elle en témoignera régulièrement avec beaucoup d’émotion.

1er Septembre 1944 : la population en liesse, à l’arrivée des chars polonais, brandit fièrement les drapeaux français et alliés.

Pour en savoir plus, vous pouvez suivre ces liens :

Maison des associations : mise aux normes terminée

La mise aux normes de la maison des associations s’achève.

Les travaux commencés au cours du dernier trimestre 2019 sont maintenant terminés. Imposés par la Loi, ils ont comporté 2 volets : la mise aux normes accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et la mise aux normes incendie.

Des travaux intérieurs et extérieurs imposés par la Loi

Les travaux de mise en accessibilité des ERP (Etablissement Recevant du Public) sont régis par un document : l’agenda d’accessibilité, que chaque commune a dû établir en 2015, afin de mettre aux normes ses différents établissements.

Suivant l’importance de la collectivité , l’échelonnement des travaux a été établi sur 3 ans ou 6 ans, comme ce fut le cas pour Foucarmont.

En 2019, après les salles des fêtes, les 2 écoles et la salle de sports, c’était au tour de la Maison des Associations de recevoir les aménagements devant permettre son accès à toute personne.

A l’extérieur, un aménagement d’ampleur a été réalisé : rampes d’accès bétonnées et escaliers comportant également une ouverture de l’espace par l’enlèvement des grilles, portail et portillons. Ouvert dorénavant au public, il en résulte un lieu accueillant qui , de par la proximité de l’école élémentaire, pourra permettre aux familles d’attendre la sortie des classes de façon plus confortable, mais aussi, de par la proximité de la boîte à livres, de pouvoir s’y installer pour lire.

A l’intérieur, au rez de chaussée, 3 portes ont dû être remplacées. De plus, concernant l’escalier menant à l’étage, la pose de nez de marches antidérapants, du marquage contrasté des premières et dernières contre-marches, de la pose de plaques podotactiles et allongement des rampes pour une meilleure préhension, ont été effectués

Mais aussi une conversion du mode de chauffage doublée d’une mise aux normes incendie.

La chaudière fioul du bâtiment, en raison de son âge, a été remplacée par une chaudière à condensation raccordée au gaz de ville. En raison de sa puissance, celle-ci a dû être isolée par sa mise en place dans un local anti-feu aménagé en sous-sol.

Le grenier a également fait l’objet d’aménagements anti-feu : doublage de murs et pose de portes spécifiques afin d’y mettre en sécurité toutes les archives de la commune, précédemment entreposées au dessus du préau de l’école.

Un investissement important

La mise aux normes accessibilité par elle même du bâtiment s’est chiffrée à 14 465 € TTC (Aides du Département, de l’Etat – DETR et DSIL – 75% du montant HT).

Les travaux annexes (réfection du muret et démontage des grilles et portails) à 3 144 € TTC.
Le remplacement de la chaudière se chiffre à 10 826 € et la mise aux normes incendie à 9 389 € TTC, sans aides.

La Maison des Associations avant les travaux

14 Juillet : des annulations en raison de la crise sanitaire

Le feu d’artifice qui rassemble chaque année plusieurs centaines de personnes sur le stade a été annulé

Pour d’évidentes raisons sanitaires, le virus étant toujours en circulation et afin de ne pas mettre votre santé en jeu, la municipalité a décidé d’annuler les manifestations habituelles des 13 et 14 Juillet.

Ainsi, en concertation avec l’Association des Sapeurs-Pompiers Actifs, la retraite aux flambeaux ainsi que le feu d’artifice de ce lundi 13 Juillet ont dû être annulés, évitant ainsi les rassemblements importants. En effet, depuis quelques années, la notoriété grandissante de ces deux événements, le nombre de participants et spectateurs avait fortement augmenté.

La retraite aux flambeaux n’aura pas lieu ce lundi 13 juillet

De même, mardi 14 Juillet, une cérémonie restreinte se déroulera au monument aux Morts, place des Cateliers à 11h15. Mais l’exposition du matériel des Sapeurs-Pompiers qui venait en complément sur la place, a été également annulée.

Le 14 Juillet, ni défilé…..

Sûre de votre compréhension, souhaitant que la crise soit terminée, la Municipalité vous donne rendez-vous à l’année prochaine avec une retraite aux flambeaux toujours plus conviviale, avec son cortège toujours plus important et un feu d’artifice toujours plus grandiose.

…ni présentation de matériel cette année, en raison des risques sanitaires

Réouverture de la Mall Post rebaptisée « Le Comptoir de La Poste »

L’ex « Mall Poste » a de nouveau repris vie en ce vendredi 26 juin. Sa réouverture, annoncée pour le mois de mars dernier, mais reportée en raison de la crise sanitaire, est donc maintenant effective.

Rebaptisé « Le Comptoir de la Poste »

L’abus d’alcool est dangereux. Consommez avec modération

Le Comptoir de la Poste, c’est ainsi que l’établissement a été rebaptisé par les nouvelles propriétaires Tiphaine et Sandra.

Celles-ci vous accueilleront uniquement au bar, pour le moment. Car, en effet, la partie restauration ne devrait redémarrer que vers la mi-juillet.

Des locaux transformés

Mettant à profit la période de confinement, des travaux ont été menés dans les locaux. Transformés, afin de les rendre plus fonctionnels, toujours plus accueillants, tout a été pensé pour vous accueillir dans un cadre agréable. En outre, Tiphaine et Sandra vous proposent des planches apéritives (Tapas – Charcuterie ou mixte) ainsi que la possibilité de se faire servir une croque-monsieur accompagné de salade-frites.

Des locaux transformés pour un accueil toujours amélioré.

Des horaires modifiés

Un accueil chaleureux vous y attend. Les horaires d’ouverture ont été modifiés ainsi :
lundi, mercredi, jeudi 07:00 – 19:00 ; mardi fermeture ; le vendredi 7:00 – 2:00, le samedi 8:00 – 2:00 et le dimanche 08:00 – 22:00
Les gestes barrières ne devront pas être oubliés à l’intérieur de l’établissement.

Ne manquez pas d’aller encourager nos nouveaux commerçants : vous passerez ainsi un excellent moment en famille ou entre amis.

L’abus d’alcool est dangereux. Consommez avec modération

Covid-19 : un dispositif complémentaire normand pour l’économie locale

ATTENTION dernière minute ! Le dispositif Impulsion Relance Normandie s’arrête le 10 Juillet et ne sera donc pas prolongé jusqu’au 30 Septembre 2020, comme cela avait été annoncé

Le dispositif Impulsion Relance Normandie utilisable sur le territoire de la CCIABB (côté Normandie) a été mis en place par la région avec l’engagement des intercommunalités normandes.

Ainsi, la Communauté de Communes Interrégionale Aumale-Blangy sur Bresle en est partie prenante, participant à hauteur de 58 000 € (60% de 97 000 € calculés sur la base d’une estimation du nombre d’entreprises potentiellement éligibles sur son territoire), la Région apportant les 40 % restants, soit 39 000€.

Ce dispositif, initié par la Région Normandie, permet d’obtenir une subvention forfaitaire de  1 000 à 1 500 euros par structure.

Elle concerne les structures de 0 à 2 salariés n’ayant pas obtenu (ou n’étant pas éligible sur) le Fonds National de Solidarité. (Commerçants, artisans et indépendants ainsi que les auto-entrepreneurs employant au moins 1 salarié)

Les demandes et instructions se font par le biais de l’Agence de Développement pour la Normandie sur le site suivant : https://nor-impulsion-relance.mgcloud.fr

A noter qu’il existe également un dispositif nommé « dispositif Impulsion Relance + », pour les entreprises de 3 à 10 salariés, amenant des prêts à taux zéro.

Vous pouvez consulter les guides de ces deux dispositifs comprenant l’ensemble des conditions d’éligibilités ICI :

Un second masque pour les Foucarmontais

La distribution d’un second masque pour les Foucarmontais est imminente.

Comme cela avait été annoncé, c’est la Communauté de Communes Aumale-Blangy qui en avait fait la commande en Avril et qui, après réception, vient d’en doter les communes de son territoire.

Préparation des masques fournis par la Communauté de Communes Aumale-Blangy en cours, à la mairie

La préparation est en cours. Le 20 Mai dernier, c’est la commune qui avait invité chaque famille à venir retirer un masque « barrière » en tissu, lavable et réutilisable, en la salle Lucien Boudin.

Un mode opératoire différent pour la distribution

Cette fois, le mode opératoire sera modifié puisque chaque foyer trouvera le(s) masque(s) dans sa boîte aux lettres.

Il s’agit également d’un masque grand public lavable et réutilisable qui, rappelons le n’exonère pas du respect des gestes barrières.Une notice explicative sur son entretien y est jointe.

N’oubliez pas que le virus est toujours présent et qu’il convient d’être très prudent.