Voitures électriques : bientôt une borne de recharge à Foucarmont

Foucarmont figure parmi les communes qui verront s’implanter une borne de recharge pour véhicules électriques en 2016 – dans le courant du dernier trimestre -, suivant la volonté du Conseil Municipal.

Carte de déploiement des bornes de recharge

Le déploiement des bornes de recharge en cours sur notre territoire proche (Cartographie Google)

Le maillage du territoire normand va donc se réaliser progressivement car, ne sont pas seules concernées les grandes agglomérations, mais aussi les bourgs et villages plus modestes. Il est en effet prévu un éloignement moyen de 20 km entre 2 bornes lorsque l’infrastructure aura été mise totalement en place.

Borne SDE seule

La borne telle qu’elle se présentera conçue pour la recharge simultanée de 2 véhicules

Il s’agit de rassurer les propriétaires de véhicule électrique ou hybride rechargeable qui pourront ainsi bénéficier de 2 possibilités : soit utiliser une prise de charge rapide (22kVA) permettant, pour une recharge d’1 heure, d’effectuer 100 km environ, soit d’utiliser la prise standard (3kVA) qui, elle, après 1 heure de recharge permettra une autonomie de 20 km environ.

Les utilisateurs pourront régler avec une carte d’abonnement.

C’est le Syndicat Départemental d’Energie qui gérera l’opération, avec l’aide de l’ADEME et de la Région, entièrement gratuite pour la commune !

Seule obligation pour celle-ci : fournir 2 places de parking exclusivement réservées aux utilisateurs de la borne.

Celles-ci devraient se trouver en plein centre de la commune, toutes proches de la place des Cateliers. Durant la recharge, les automobilistes pourront ainsi, à loisirs, flâner dans la commune pour la découvrir, voire bénéficier des commerces locaux avant de continuer leur route.

Signalétique

Une signalétique particulière sera mise en place dans la commune ; un référencement des bornes, par application pour smartphone, sera mis en place, facilitant ainsi le quotidien des automobilistes ayant fait le choix de l’énergie électrique.

Avec cet équipement, c’est un pas de plus vers l’avenir pour notre commune !

Deuxième Fête des Voisins en préparation

Fête des Voisins

Ayant connu un grand succès l’an dernier, pour la deuxième année consécutive, la Municipalité vous propose de participer à une soirée dans le cadre de la Fête des Voisins, le vendredi 27 Mai prochain.

Réservée exclusivement aux habitants et commerçants de Foucarmont, elle comportera le repas (durant lequel vous pourrez à loisirs échanger, vous amuser, avec vos voisins), des animations et de la danse.Banquet Gaulois

Elle sera animée par DJ Marco, Foucarmontais lui-même.

Vous avez dû recevoir un bulletin d’inscription dans votre boîte à lettres. Pensez à le retourner pour le 15 Mai, accompagné de votre règlement ! Venez nombreux partager cette soirée dans la convivialité et la bonne humeur !

Nous vous livrons, en avant-première, le menu du repas :Menu 2016

La boulangerie Graindorge réouverte ce matin

Crédit Photo Paris Normandie

Crédit Photo Paris Normandie

Un nouvel incendie a sévi rue Désanglois, le 7 Avril dernier ; le troisième depuis novembre 2014, dans cette rue.

Le feu a pris, semble-t-il, dans un des appartements situé au dessus du magasin de fleurs – Il appartiendra à l’enquête et aux experts de le déterminer – et aurait atteint les installations contiguës de la boulangerie de Maryse et Gérard Graindorge.

La D928 était fermée

La D928 a dû être fermée à la circulation

La grande échelle, placée Rue Désanglois, a permis de maîtriser l’incendie

Les pompiers de Foucarmont, sous le Commandement du Lieutenant Patrice François, sont rapidement arrivés sur les lieux et ont tout mis en oeuvre pour assurer la meilleure protection possible du matériel situé dans les locaux arrières du commerce. Les renforts venant de Grandcourt et Neufchâtel en Bray sont arrivés rapidement également.

Ce qui limitera considérablement les dégâts au fournil, essentiellement touché dans sa partie la plus haute : toiture, grenier, chambre à farine et sanitaires. Le magasin, pour sa part, n’a pas été touché, ni la partie habitation.

Boulangerie Graindorge (Image d'archives)

La boulangerie Graindorge (Image d’archives) ouvre à nouveau ses portes depuis ce matin.

Trois semaines plus tard, la boulangerie de la rue des Halles peut à nouveau reprendre progressivement son activité, le magasin ayant pu ouvrir ses portes ce matin, à la grande satisfaction du couple de commerçants, de leurs 3 collaborateurs… et de leurs clients habituels.

Quant à la locataire de l’appartement sinistré, celle-ci a pu être relogée rapidement, avec l’aide de la mairie.

Conférence gratuite le 21 Avril : les premiers gestes de secours

Les premiers gestes effectués lors d’un accident sont capitaux :

ils peuvent sauver une vie.

Dans la vie quotidienne, toute personne peut être confrontée à situation d’urgence : une personne victime d’un malaise cardiaque, un enfant qui s’étouffe… On peut également être témoin d’un accident de la route par exemple : comment donner l’alerte, agir pour assurer la sécurité…

CNBVT 1ers gestes qui sauvent 2016Autant de thèmes qui seront abordés lors de cet après-midi d’informations ouverte à tous et gratuite.

A l’initiative du Club Notre Bon Vieux Temps et de l’Association Santé, Education et Prévention sur les territoires Haute-Normandie, cette conférence sera animée par Jean-Marie Travers de l’Institut de Formation et d’Equipement en Sécurité, Santé et Soins d’Urgence (IFESSSU).

Pour aller au delà, il sera même proposé une formation pratique à ces gestes sur deux demi-journées, sur inscription lors de cette conférence.

Venez nombreux !

Ouverture d’un nouveau magasin en centre bourg.

C’est la deuxième ouverture de commerce constatée à Foucarmont depuis le début de cette année 2016.

En effet, après l’ouverture de l’auto-école « Trajectoire Automobile », rue Charles Desjonquères, en janvier, c’est maintenant en plein centre bourg, rue Douce, que les habitants vont découvrir le « Panier des 4 saisons »

Les anciens locaux de Groupama, judicieusement aménagés, pourront ainsi, d’ici quelques jours, accueillir les Foucarmontais  afin de s’approvisionner en fruits et légumes frais, légumes secs, mais aussi boissons et même en alimentation générale.Panier des 4 saisons

Une ouverture dont se réjouissent les membres de l’équipe municipale qui œuvrent, depuis les élections de 2014, pour revitaliser Foucarmont.

Nacer et Carole Lamrami

Nacer et Carole Lamrami, les nouveaux commerçants foucarmontais (Photo Paris-Normandie)

M. Nacer LAMRAMI et son épouse pourront accueillir leurs clients de 8 heures à 20 heures, 7 jours sur 7, avec leur gentillesse et amabilité bien connues.

En effet, Nacer n’est pas un inconnu à Foucarmont, il est présent depuis de très nombreuses années sur le marché hebdomadaire de Foucarmont, nombreuses années durant lesquelles il a pu nouer des liens avec les habitants de la commune et des communes environnantes.

Bienvenue à Foucarmont à ce nouveau commerce et gageons qu’il sera bien accueilli par l’ensemble de la population.

Bientôt, une maison de santé à Foucarmont

Le projet, en étude depuis l’élection du nouveau Conseil Municipal, se concrétise.

En effet, les anciens locaux abritant l’atelier de confection Cré’ACTIF (fermé en décembre 2013 et liquidé en juin 2014) devraient être restructurés afin d’y accueillir une maison de santé pluridisciplinaire. Propriété de la commune, ils sont situés Rue Charles Desjonquères, en face d’Intermarché.

Les anciens locaux de Cré'Actif pourraient accueillir la nouvelle maison de santé

Les anciens locaux de Cré’Actif pourraient accueillir la nouvelle maison de santé

Dès les premières semaines après son élection, Dominique Vallée, Maire de Foucarmont, avait été contacté par les professionnels de santé intervenant sur le territoire de la commune afin de réfléchir à un lieu pouvant les regrouper pour leur permettre d’exercer dans les meilleures conditions possibles, au bénéfice de leurs patients. Plusieurs médecins, un cabinet de kinésithérapie, un cabinet de 4 infirmières et une société d’ambulances se déclaraient prêts à s’engager.

Dans une tendance générale à la désertification médicale, c’est ainsi que le projet, a été mis sur les rails par les nouveaux élus.

medecine-manifUn projet similaire étant en cours à Blangy sur Bresle et à Londinières, il apparaissait compliqué pour Foucarmont de se positionner. Malgré tout, le fait que Foucarmont soit classé par l’ARS (Agence Régionale de Santé) en zone de 1er recours déficitaire, conforta le Maire et son équipe à vouloir persévérer et à tout mettre en oeuvre pour le réaliser.

En contactant, en premier lieu, une société immobilière nationale pour  étudier le dossier et faire une offre.

Celle-ci, jugea le projet réalisable, tant techniquement que financièrement, ce, par le biais d’un B.E.A (Bail Emphytéotique Administratif) permettant d’atténuer l’investissement sur un nombre d’années important (25 à 30 ans en moyenne).

Malheureusement, ce type de montage financier n’aura plus cours au 1er avril prochain et dut donc être abandonné.

Désert médical

Maintenir l’offre médicale existante : une priorité pour les Élus

C’est donc, tout naturellement, que le Maire s’est tourné vers la Communauté de Communes de Blangy sur Bresle, qui, à priori, devait en tout état de cause prendre en charge ce type de réalisation, de par la vocation que les conseils municipaux lui avaient octroyée en 2012.

Et c’est ainsi que le 7 mars dernier, le Conseil Communautaire de la Com-Com a décidé de prendre en charge ce projet.

On ne peut à ce jour donner d’estimation financière précise de cette réalisation ni de délai, cependant, le projet semble aujourd’hui être bien engagé, au bénéfice de la population de Foucarmont, certes, mais aussi de celle de la haute vallée de l’Yères.

Une déchetterie pour la fin de cette année

Dominique Vallée, Maire et son équipe en avaient fait la promesse : Foucarmont devait faire entendre sa voix dans les différentes structures intercommunales auxquelles la commune est rattachée.

C’est ainsi, que dès leur élection, le Maire et son 1er Adjoint, Stéphane Poteaux, sont intervenus afin d’exposer les problèmes posés à la population de Foucarmont et des environs suite à la fermeture du point propreté situé au Haut Fromentel : temps passé pour se rendre à Blangy, attente plus ou moins longue selon les créneaux horaires pour déposer les déchets, encombrants …etc.Pancarte Déchetterie

Parallèlement, la déchetterie de Blangy arrivant à saturation, il est apparu effectivement qu’une solution devait être trouvée pour la soulager. La réflexion était déjà en cours au niveau de la Communauté de Communes de Blangy depuis de nombreux mois : agrandir l’existante ou en créer une seconde.

En collaboration avec M. le Président de la Communauté de Communes de Blangy – cet organisme ayant vocation – M. le Maire est donc parti à la recherche, dans un premier temps d’un terrain situé sur la commune pour accueillir une déchetterie secondaire… ce qui ne fut pas facile.

Ets Dalencourt

Ce sont les anciens Ets Dalencourt qui accueilleront la déchetterie couverte de Foucarmont

Les Ets DALENCOURT, situés sur la Départementale 928, direction Blangy sur Bresle, ayant dû fermer leurs portes, les locaux de cette entreprise qui était spécialisée dans la construction de charpentes métalliques, sont vite apparus comme une piste possible.

Rapidement, l’opération s’est avérée réalisable : une déchetterie couverte pouvait aisément être aménagée sur ce terrain de 5 700 m2 pour un coût estimé à 660 000 €uros. C’est ainsi que la Communauté de Communes les a acquis fin février 2015 afin d’y créer l’installation nouvelle.

L’ouverture devrait être effective à la fin de cette année 2016, à la plus grande satisfaction des Foucarmontais mais aussi des habitants des villages environnants.

Pour en savoir + :

http://www.paris-normandie.fr/detail_communes/articles/5232748/la-com-com-va-ouvrir-une-nouvelle-dechetterie-a-foucarmont-pour-la-fin-de-l-annee#

LOTO de l’Amicale des écoles : édition 2016 réussie

Loto 2016

Le bénéfice de ce loto est destiné aux enfants des écoles du RPI

Comme chaque année, à la même époque, l’Amicale des Ecoles organisait son traditionnel loto. Innovation cette année avec, en jeu, principalement, des bons d’achats sous forme de chèques cadeaux utilisables dans un grand nombre d’enseignes et sur Internet.

Mais les joueurs pouvaient également repartir avec un lot, ceux-ci étant nombreux par ailleurs. Au total, une quarantaine de tirages permit à chacun de tenter sa chance.

Dans une ambiance conviviale, 150 joueurs environ purent ainsi passer un agréable après-midi, préparé par Brigitte Vallée, Présidente de l’association, Sandrine Auvré Vice-Présidente ainsi que les membres du bureau, Mme Mélanie Mazure, Directrice de l’Ecole Maternelle et tous les bénévoles qui ont apporté aide et soutien.

Mais les plus grands gagnants seront les enfants des écoles du RPI qui bénéficieront de crédits supplémentaires pour effectuer sorties et séjours scolaires ou bien assister à des spectacles ; le but de l’Amicale étant de reverser aux écoles le bénéfice de ce loto.

Joueurs et organisateurs, tous satisfaits, se sont donnés rendez-vous pour l’an prochain.

Rue des Canadiens : un élagage bénéfique

Les agents communaux à l'étape du broyage

Les agents communaux à l’étape du broyage

Il est de tradition de mettre à profit les fraîches journées d’hiver pour procéder à l’élagage des arbres. Parce que les activités « paysagères » sont réduites en cette saison, mais surtout parce que les arbres sont en repos végétatif et par conséquent souffrent moins des blessures que la taille va leur occasionner.

Ainsi, les saules têtards de la rue des Canadiens ont subi une coupe sévère de la part des Agents communaux : Yannick, Benoît et Stéphane. Par fort vent, leurs hautes branches risquaient de provoquer la rupture des lignes électriques et téléphoniques présentes ; la casse de petites branches encombrant également régulièrement le lit de la rivière.

Il faut dire que la dernière opération datait de … plusieurs années.

Les saules têtards bordent l’Yères, favorisent le maintien des berges

Les saules têtards bordent l’Yères et favorisent, entre autres, le maintien des berges

Ces arbres très présents dans nos espaces naturels ont un rôle multiple. Aimant les sols humides qu’ils assainissent, ils participent au maintien de la berge de la rivière lorsqu’ils la bordent, et c’est le cas ici, plantés par les Anciens le long de l’Yères. On les trouve également dans les prairies, prodiguant un abri aux animaux qui y paissent paisiblement. Mais ils marquent souvent également des limites entre les différentes parcelles ou servent de repère.

Autrefois très appréciés pour la vannerie, ils ont un autre rôle, qui passe souvent inaperçu : celui d’abri. En effet, leur ramure accueille une multitude d’oiseaux. De plus, avec le temps, leur tronc torturé, souvent crevassé, offre un gîte à une multitude d’insectes et autre oiseaux ou mammifères cavernicoles telle la chauve-souris… bref : de véritables hôtels !

Ces arbres ont une faculté génératrice exceptionnelle. Ainsi, « les plançons » prélevés lors de ces coupes (tiges de 6 à 8 cm de diamètre), enterrés dans un trou effectué avec une barre à mine de 50 à 60 cm, constitueront une excellente bouture qui renaîtra au prochain printemps pour donner un nouvel arbre.

C’est pourquoi, des plançons soigneusement sélectionnés lors de ces opérations seront plantés sur le terrain du lavoir en cours de rénovation. Le but : l’arborer de nouveau suite à l’abattage des grands peupliers effectué l’an dernier. Ainsi le site se repeuplera de la façon la plus simple et la plus naturelle possibles et cela, pour de nombreuses années.

La rue des Canadiens telle qu'elle se présentait l'été dernier

La rue des Canadiens telle qu’elle se présentait l’été dernier…

 

Chemin de Villers

…et au début du XXème siècle

Nouvelle année, nouveaux projets

Le mois de janvier vient déjà de s’écouler, les fêtes paraissent déjà lointaines…

S’il est une cérémonie importante dans la vie de la commune, c’est bien celle des vœux du Maire, moment privilégié où celui-ci présente un bilan de l’action de son équipe mais surtout, les projets qu’elle compte réaliser si ce n’est dans l’année à venir, nous dirons… dans le futur.

Ainsi le 6 janvier dernier, la cérémonie se tenait en la salle Lucien Boudin, où nombreuses étaient les personnes à avoir répondu à l’invitation : élus et anciens élus, agents communaux, présidents(es) d’Associations locales, Sapeurs Pompiers, commerçants, chefs d’entreprises et habitants de la commune.

Nous vous livrons ci-dessous, comment la presse locale a rapporté cet événement.Logo_Le_Courrier_Picard
Voeux 2016 CP Voeux 2016 PNLe Réveil LOGO imageVoeux 2016 LR