14 Juillet : des annulations en raison de la crise sanitaire

Le feu d’artifice qui rassemble chaque année plusieurs centaines de personnes sur le stade a été annulé

Pour d’évidentes raisons sanitaires, le virus étant toujours en circulation et afin de ne pas mettre votre santé en jeu, la municipalité a décidé d’annuler les manifestations habituelles des 13 et 14 Juillet.

Ainsi, en concertation avec l’Association des Sapeurs-Pompiers Actifs, la retraite aux flambeaux ainsi que le feu d’artifice de ce lundi 13 Juillet ont dû être annulés, évitant ainsi les rassemblements importants. En effet, depuis quelques années, la notoriété grandissante de ces deux événements, le nombre de participants et spectateurs avait fortement augmenté.

La retraite aux flambeaux n’aura pas lieu ce lundi 13 juillet

De même, mardi 14 Juillet, une cérémonie restreinte se déroulera au monument aux Morts, place des Cateliers à 11h15. Mais l’exposition du matériel des Sapeurs-Pompiers qui venait en complément sur la place, a été également annulée.

Le 14 Juillet, ni défilé…..

Sûre de votre compréhension, souhaitant que la crise soit terminée, la Municipalité vous donne rendez-vous à l’année prochaine avec une retraite aux flambeaux toujours plus conviviale, avec son cortège toujours plus important et un feu d’artifice toujours plus grandiose.

…ni présentation de matériel cette année, en raison des risques sanitaires

Réouverture de la Mall Post rebaptisée « Le Comptoir de La Poste »

L’ex « Mall Poste » a de nouveau repris vie en ce vendredi 26 juin. Sa réouverture, annoncée pour le mois de mars dernier, mais reportée en raison de la crise sanitaire, est donc maintenant effective.

Rebaptisé « Le Comptoir de la Poste »

L’abus d’alcool est dangereux. Consommez avec modération

Le Comptoir de la Poste, c’est ainsi que l’établissement a été rebaptisé par les nouvelles propriétaires Tiphaine et Sandra.

Celles-ci vous accueilleront uniquement au bar, pour le moment. Car, en effet, la partie restauration ne devrait redémarrer que vers la mi-juillet.

Des locaux transformés

Mettant à profit la période de confinement, des travaux ont été menés dans les locaux. Transformés, afin de les rendre plus fonctionnels, toujours plus accueillants, tout a été pensé pour vous accueillir dans un cadre agréable. En outre, Tiphaine et Sandra vous proposent des planches apéritives (Tapas – Charcuterie ou mixte) ainsi que la possibilité de se faire servir une croque-monsieur accompagné de salade-frites.

Des locaux transformés pour un accueil toujours amélioré.

Des horaires modifiés

Un accueil chaleureux vous y attend. Les horaires d’ouverture ont été modifiés ainsi :
lundi, mercredi, jeudi 07:00 – 19:00 ; mardi fermeture ; le vendredi 7:00 – 2:00, le samedi 8:00 – 2:00 et le dimanche 08:00 – 22:00
Les gestes barrières ne devront pas être oubliés à l’intérieur de l’établissement.

Ne manquez pas d’aller encourager nos nouveaux commerçants : vous passerez ainsi un excellent moment en famille ou entre amis.

L’abus d’alcool est dangereux. Consommez avec modération

Covid-19 : un dispositif complémentaire normand pour l’économie locale

ATTENTION dernière minute ! Le dispositif Impulsion Relance Normandie s’arrête le 10 Juillet et ne sera donc pas prolongé jusqu’au 30 Septembre 2020, comme cela avait été annoncé

Le dispositif Impulsion Relance Normandie utilisable sur le territoire de la CCIABB (côté Normandie) a été mis en place par la région avec l’engagement des intercommunalités normandes.

Ainsi, la Communauté de Communes Interrégionale Aumale-Blangy sur Bresle en est partie prenante, participant à hauteur de 58 000 € (60% de 97 000 € calculés sur la base d’une estimation du nombre d’entreprises potentiellement éligibles sur son territoire), la Région apportant les 40 % restants, soit 39 000€.

Ce dispositif, initié par la Région Normandie, permet d’obtenir une subvention forfaitaire de  1 000 à 1 500 euros par structure.

Elle concerne les structures de 0 à 2 salariés n’ayant pas obtenu (ou n’étant pas éligible sur) le Fonds National de Solidarité. (Commerçants, artisans et indépendants ainsi que les auto-entrepreneurs employant au moins 1 salarié)

Les demandes et instructions se font par le biais de l’Agence de Développement pour la Normandie sur le site suivant : https://nor-impulsion-relance.mgcloud.fr

A noter qu’il existe également un dispositif nommé « dispositif Impulsion Relance + », pour les entreprises de 3 à 10 salariés, amenant des prêts à taux zéro.

Vous pouvez consulter les guides de ces deux dispositifs comprenant l’ensemble des conditions d’éligibilités ICI :

Un second masque pour les Foucarmontais

La distribution d’un second masque pour les Foucarmontais est imminente.

Comme cela avait été annoncé, c’est la Communauté de Communes Aumale-Blangy qui en avait fait la commande en Avril et qui, après réception, vient d’en doter les communes de son territoire.

Préparation des masques fournis par la Communauté de Communes Aumale-Blangy en cours, à la mairie

La préparation est en cours. Le 20 Mai dernier, c’est la commune qui avait invité chaque famille à venir retirer un masque « barrière » en tissu, lavable et réutilisable, en la salle Lucien Boudin.

Un mode opératoire différent pour la distribution

Cette fois, le mode opératoire sera modifié puisque chaque foyer trouvera le(s) masque(s) dans sa boîte aux lettres.

Il s’agit également d’un masque grand public lavable et réutilisable qui, rappelons le n’exonère pas du respect des gestes barrières.Une notice explicative sur son entretien y est jointe.

N’oubliez pas que le virus est toujours présent et qu’il convient d’être très prudent.

Lotissement : diagnostic archéologique en cours

« Le clos du verger » vient de faire l’objet d’un diagnostic archéologique

Certains d’entre vous ont peut-être pensé qu’à la sortie du confinement, le coup d’envoi des travaux d’aménagement du lotissement « Le Clos du Verger » avait été donné. Il n’en est rien. Les terrassements importants réalisés sur les terrains sont en fait la marque de la réalisation d’un diagnostic archéologique réalisé par l’INRAP (Institut National de la Recherche Archéologique Préventive)

Un dignostic pour quoi faire ?

Depuis 2001, une loi impose qu’avant tous travaux d’aménagement (construction d’autoroute, de voie ferrée, aménagement de site industriel ou de zone d’activités, aménagement urbain.. etc.) il soit recherché si le sol, le sous-sol ne présentent pas un intérêt particulier par la présence d’indices qui conduiraient à le fouiller de façon beaucoup plus précise. Et cela, pour protéger le patrimoine historique qu’ils recèlent. Cela permet l’avancée de la connaissance, pour les scientifiques et historiens, qu’ils partagent avec le grand public par des publications, des expositions, des visites sur site y compris pour les scolaires.

C’est ainsi que lors de la construction de l’autoroute A28 en 1997, un cimetière mérovingien fut découverte sur le territoire de Preuseville ainsi qu’un sanctuaire au lieu-dit « Le Mont du Val aux Moines » sur la commune de Fesques : les fouilles y avaient alors révélé la présence de fosses contenant des énigmatiques… paires de pieds !

Plus récemment, avant la réalisation de la Zone d’activités de Callengeville, le diagnostic archéologique a permis de mettre en évidence un établissement rural gaulois et gallo-romain sous la forme d’un enclos délimité par un système de clôture fossoyée.

Quel en est le mode opératoire ?

Des tranchées sont régulièrement creusées sur les terrains concernés, à la pelle mécanique, plus ou moins profondes, selon la nature du sol. Les archéologues présents observent ainsi les modifications qui pourraient apparaître visuellement dans l’organisation du sous-sol (présence de fosses de terre arable dans une strate de calcaire, par exemple, qui pourraient induire une intervention humaine). mais cela peut-être aussi la mise au jour d’anciennes fondations ou encore, plus communément, la présence de fragments de tuiles ou de poteries, d’armes, de monnaie, de bijoux et autres objets en tous genres, témoins de la présence humaine en ces lieux, plus ou moins lointaine sur l’échelle du temps.

Pas d’intérêt particulier pour ce site

Les 2 hectares concernant le projet de lotissement n’ont pas révélé d’intérêt particulier à l’issue des 2 jours de recherche. Les tranchées vont donc être rebouchées et le terrain remis en son état initial dans les jours qui viennent, ce qui devrait permettre à la Municipalité de poursuivre son aménagement.

Réouverture des écoles de Foucarmont le Jeudi 14 Mai

L’école maternelle de Foucarmont et ses 2 classes

Une réouverture des écoles en conséquence du déconfinement

Comme l’a souhaité le Président de la République, les écoles du SIVOS de la Haute Vallée de l’Yères vont réouvrir leurs portes le jeudi 14 Mai prochain.

Depuis le mardi 17 mars, début du confinement, les enfants de Soignants et autres personnels restés en première ligne pour assurer la continuité des services publics étaient accueillis dans les locaux de l’école maternelle. Les Directrices d’Ecoles avaient également mis en place un ensemble de dispositions à destination des élèves confinés afin d’assurer la continuité pédagogique.

Mais avec le début du déconfinement, le 11 mai prochain, il faut penser au retour progressif à l’activité, lié au retour des enfants à l’école. Les Directrices ont donc sondé les familles dans un premier temps afin de se positionner sur le retour ou non de leur(s) enfant(s) en classe, puisque basé sur le principe du volontariat. Environ 30% d’entre elles ont répondu favorablement.

A l’école élémentaire les CP et CM2 retrouveront le chemin de l’école en premier

Un accueil progressif

En concertation avec les Maires des communes associées (Foucarmont, Fallencourt, St Riquier en Rivière, Villers sous Foucarmont et Dancourt) les Directrices ont planché sur une organisation globale permettant d’accueillir les élèves dans les conditions de sécurité attendues. Ainsi la rentrée se déroulera le JEUDI 14 MAI ; dans un premier temps seront accueillis les enfants des classes de CP et CM2.

Les élèves de Grande Section retrouveront leur univers scolaire le 18 Mai

La semaine suivante (18 et 19 Mai) ce sont les « Grande Section » volontaires des Maternelles qui retrouveront leur école et pour terminer, la semaine suivante (25 au 29 Mai), les élèves de CE1-CE2 et « Moyenne section » et « Petite section » volontaires entreront à leur tour.

Retour à l’école maternelle des « Moyenne et Petite Section » le 25 Mai

Les enfants seront accueillis par groupes sur le principe de l’alternance sur la semaine : un groupe aura classe les lundi et mardi, le second groupe les jeudi et vendredi. Les enfants de soignants eux, seront accueillis tous les jours.

Enfin, les horaires ne sont pas modifiés. Les parents devront faire preuve de civilité, éviter les regroupements à proximité des accès de l’école, respecter la distanciation et se conformer aux directives des directrices.

Qu’en sera-t-il des services aux familles

Il n’y a aura pas d’accueil périscolaire. Les élèves qui désireront manger à la cantine devront apporter leur repas froid en contenant isotherme et se restaureront sur site. En conséquence, le transport scolaire ne s’effectuera que le matin et le soir.

Un protocole sanitaire rigoureux

En vue d’assurer au maximum la sécurité de la communauté, un protocole sanitaire rigoureux a été mis en place, dans le respect des mesures barrières. Les déplacements ont été volontairement limités. Des mesures ont été prises pour les entrées sorties afin d’éviter « le brassage ». Le port du masque pour les maternelles n’est pas recommandé, il n’y a pas d’obligation pour les enfants de l’élémentaire que ce soit à l’école ou dans le bus de ramassage, pour ceux qui l’emprunteront.

L’information de toutes ces dispositions a été donnée aux familles volontaires. A noter enfin que la continuité pédagogique sera assurée pour les enfants dont la famille a pris la décision d’attendre et de reporter à plus tard le retour à l’école.

Les 3 classes de l’Élémentaire et les 2 classes de la Maternelle de Foucarmont ainsi que la classe de Fallencourt vont pouvoir à nouveau entendre résonner les voix des enfants et de leurs maîtresses.

L’école Élémentaire de Foucarmont et ses 3 classes

Qu’en est-il des masques pour Foucarmont ?

La course aux masques

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Coronavirus-Image.png.

Dans une situation de crise plutôt anxiogène sur la question des masques, les collectivités locales rencontrent les mêmes difficultés que tout un chacun sur cette question. Malgré les annonces, force est de constater que se procurer un masque n’est pas chose aisée, et cela, pour tous.

Avec l’annonce d’un déconfinement à partir du 11 mai prochain, la tension monte : sera-t-il possible de se protéger dans les circonstances qui l’exigeront ? Les masques grand public ou chirurgicaux seront-ils réellement disponibles dans les jours qui viennent ? A priori, il n’y a pas de raisons d’en douter.

Cependant, certaines collectivités locales ont essayé, pour le mieux, d’anticiper et d’envisager de procurer à leurs administrés un premier équipement. Ceci dans l’attente de l’offre qui devrait être disponible dans les pharmacies, chez les buralistes et dans les commerces de distribution, comme cela a été annoncé par les médias.

Deux commandes de masques en attente de livraison pour la commune

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Entrée-Mairie-2-1024x768.jpg.

La commune de Foucarmont, pour sa part, a passé commande de masques « grand public », appelés aussi masques « barrières » ou « alternatifs », en tissu, lavables, donc réutilisables plusieurs fois qui viendront en complément du respect des gestes barrières. A la norme AFNOR, les 800 masques commandés seront disponibles pour les habitants de Foucarmont (dès 11 ans). Dans quel délai ? Pour ces masques, la livraison est annoncée pour le 25 mai, au plus tard. Souhaitons que les délais soient respectés.

Dans le cadre d’un groupement proposé par Hervé Morin, Président de la Région Normandie, une commande de 1 000 masques chirurgicaux a été également passée en tout début de semaine 17. Ces masques, jetables, offrent une protection supplémentaire. Ils constitueront une réserve sanitaire et ne seront délivrés que dans des conditions particulières aux habitants qui rencontrent des difficultés passagères pour s’en procurer : personnes présentant une fragilité, une pathologie avérée ou devant se protéger par ce type de masque pour un motif justifié. Ils serviront aussi à protéger les agents de la commune en contact avec le public. Nous en prendrons possession dans les jours qui viennent (Semaine 19).

ATTENTION : les masques n’exonèrent en rien du respect des gestes barrières

Une mesure de solidarité complémentaire décidée par la Communauté de Communes

Enfin, la Communauté de Communes Aumale-Blangy va également fournir à chaque habitant de son territoire, donc aux Foucarmontais, également, un masque « barrière » réutilisable plusieurs fois. L’annonce en a été faite par son Président Christian Roussel il y a quelques jours.

La feuille d’infos de Mai est arrivée.

En raison de la crise sanitaire, la distribution de la feuille d’infos a été avancée. Habituellement distribuée pour le 1er mai, en milieu de confinement, il apparaissait indispensable de récapituler les informations pratiques essentielles à destination de tous. Nous vous la livrons ici.

Vous trouverez ci-dessous des modèles d' »attestation de déplacement » à télécharger, en formats réduits, …pour faire des économies.

La déchetterie à nouveau ouverte aux particuliers

La réouverture au public des trois déchetteries communautaires, dont celle de Foucarmont, aux jours et aux horaires habituels, à compter de ce lundi 20 avril a été annoncée en cette fin de semaine.

Les usagers devront se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case « déplacement pour effectuer des achats de première nécessité ».

Les gestes barrières devront impérativement s’appliquer pour se protéger et protéger les autres.

Afin de ne pas inutilement encombrer l’accès dans les premiers jours, merci de différer votre venue à la déchetterie si vous n’en ressentez pas d’urgence.

Marché : la dérogation préfectorale renouvelée

Notre marché hebdomadaire du mardi qui avait bénéficié d’une dérogation préfectorale pourra continuer de se dérouler jusqu’au 11 Mai.

En effet, suite à l’annonce d’une période complémentaire de confinement, le 13 avril dernier et à une nouvelle demande de la mairie, la dérogation au décret n°2020-293 du 23 mars 2020 portant l’interdiction des marchés couverts et non couverts, a été renouvelée.

Celui-ci se déroule sur la journée, de 8h30 à 17h30, au cœur du bourg, Place des Cateliers.

Clos, les mesures de sécurité y sont observées sous la surveillance et le guidage de 2 agents communaux. Le marché est uniquement alimentaire. Une seule personne par foyer est autorisée à pénétrer dans l’enceinte.

Vous y trouverez une marchande de fruits et légumes, un poissonnier, une marchande de charcuterie du terroir et une productrice de produits et viande de bœuf, volailles.. ainsi que, l’après-midi, une productrice de fromage de Neufchâtel, crème et œufs.

Image d’archives. Le marché dérogé pendant la période de confinement est uniquement alimentaire.

Le déplacement au cimetière non autorisé en période de confinement

Le cimetière de Foucarmont (Image d’archives) ©foucarmont.com

En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous sommes toujours en période de confinement.

En effet, le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire, à compter du mardi 17 mars à 12h00.

Le déplacement au cimetière, ne figure pas dans la liste des autorisations, même si cette situation est difficile à vivre pour certaines personnes.

Les cimetières demeurent ouverts pour procéder aux rites funéraires qui restent possibles. Ceux-ci ne peuvent avoir lieu que dans la stricte intimité, donc en nombre très réduit et en observant rigoureusement les mesures barrières. Seuls les membres proches de la famille et le personnel funéraire pourront donc obtenir une dérogation aux mesures de confinement et ce, dans la limite de 20 personnes maximum.

Aussi, même si le cimetière demeure ouvert, les personnes qui s’y rendraient, en dehors du cas exposé ci-dessus, seraient en infraction et s’exposeraient à une verbalisation avec une amende de 135 €, voire plus en cas de récidive.

Déchetterie : ouverture le vendredi pour les professionnels et services municipaux

La déchetterie ouverte le vendredi aux professionnels et agents municipaux mais pas aux particuliers.

Dès ce vendredi 3 Avril, ainsi que les vendredis suivants, la déchetterie communautaire de Foucarmont, comme celles de Morienne et de Blangy sur Bresle, ouvrira ses portes pour la journée (9h-12h et 14h-18h), à destination des professionnels en activité (artisans et entreprises) ainsi qu’aux services techniques municipaux.

Il en sera ainsi durant toute la période confinement.

Mais ATTENTION !
Conformément aux obligations de confinement, les particuliers n’ont pas à se rendre aux déchetteries et sont susceptibles d’être verbalisés par la Gendarmerie en cas de contrôle sur le domaine public.